Accueil Actualités - AFP Un pétrolier attaqué tous les 15 jours en Asie du Sud-Est
Actualités (AFP)
Un pétrolier attaqué tous les 15 jours en Asie du Sud-Est

Kuala Lumpur, 21 avr 2015 (AFP) -

Un petit pétrolier est attaqué en moyenne toutes les deux semaines dans les eaux d'Asie du Sud-Est, région où ont été commis 70% des actes de piraterie dans le monde au premier trimestre, a indiqué mardi le Bureau maritime international (BMI).

De janvier à mars, 38 attaques ont été perpétrées par des pirates, sur un total de 54 dans le monde, selon la même source.

"La fréquence de ces détournements en Asie du Sud-Est suscite une préoccupation grandissante", a déclaré le directeur du BMI, Pottengal Mukundan, dans un communiqué, mettant en garde contre une multiplication des attaques si aucune initiative n'est prise.

Les attaques de tels bateaux se produisent maintenant "au moins toutes les deux semaines", a-t-il ajouté.

Les 54 actes de piraterie perpétrés au premier trimestre représentent une augmentation de 10% comparé à la même période de 2014, selon le communiqué.

L'an passé, 245 attaques ont été recensées.

L'Indonésie arrive en tête avec 21 attaques dans les eaux du plus grand archipel du monde.

La plupart des actes de piraterie commis en Asie du Sud-Est sont l'oeuvre de "gangs armés visant de petits pétroliers pour dérober leur cargaison ou leur carburant" en le siphonnant à l'aide d'un autre bateau, selon la même source.

Les pirates ont pris en otage 140 marins au cours des attaques commises dans le monde au premier trimestre, contre 46 durant la même période de 2014.

Au total, 13 membres d'équipage ont été agressés, trois blessés et un tué, selon la même source.

Partager cet article :

Retour Abonnez-vous à Marine&Océans

À lire aussi dans cette rubrique

Les articles les plus lus

Accueil Actualités - AFP Un pétrolier attaqué tous les 15 jours en Asie du Sud-Est