Accueil Actualités - AFP Navire naufragé en Chine: poursuite des secours, sans grand espoir
Actualités (AFP)
Navire naufragé en Chine: poursuite des secours, sans grand espoir

Jianli (Chine), 3 juin 2015 (AFP) -

Les secours continuaient mercredi à fouiller l'épave d'un navire de croisière chinois qui a chaviré sur le fleuve Yangtsé avec plus de 450 personnes à bord, mais les chances de retrouver d'éventuels survivants devenaient infimes.

Environ 35 heures après la catastrophe survenue lundi soir par très mauvais temps, la coque du Dongfangzhixing ("Etoile de l'Orient") émergeait toujours de la zone où le bateau renversé s'est échoué par 15 mètres de fond.

"Tant qu'il restera un espoir, nous allons nous donner à 100%, sans abandonner", a affirmé le ministre chinois des Transports, Yang Chuantang.

La Chine a lancé une importante opération de sauvetage, mobilisant des milliers d'hommes, supervisée par le Premier ministre Li Keqiang.

Mais le bilan humain promet d'être très lourd, la plupart des passagers étant des retraités qui se sont retrouvés piégés à l'intérieur du navire, qui a chaviré en moins de deux minutes, tandis que d'autres victimes ont été emportées par les courants.

Seulement 14 personnes ont été confirmées décédées, dont trois dont le corps a été retrouvé à une cinquantaine de kilomètres en aval.

Et le nombre de rescapés s'établissait toujours mercredi matin à 14 personnes, selon les médias d'Etat.

Le débit des turbines du fameux barrage des Trois gorges, le plus important du monde, a été ralenti.

L'ouvrage étant situé en amont du lieu de l'accident, cela est censé faciliter les opérations pour les plongeurs fouillant les entraves du bateau, à la recherche d'éventuels survivants qui auraient trouvé refuge dans une poche d'air.

Une ouverture a également été percée dans la coque du bâtiment, qui émerge à proximité d'une rive sablonneuse du Yangtsé, le plus long fleuve d'Asie (6.300 km).

Le navire de croisière assurait la liaison entre deux anciennes capitales chinoises, Nankin (est) et Chongqing (centre), lorsqu'il a coulé dans la région de Jianli (province du Hubei) lundi à 21h28 heure locale (13h28 GMT).

Partager cet article :

Retour Abonnez-vous à Marine&Océans

À lire aussi dans cette rubrique

Les articles les plus lus

Accueil Actualités - AFP Navire naufragé en Chine: poursuite des secours, sans grand espoir