Accueil Actualités - AFP Chasse à la baleine: 5 nouvelles arrestations aux îles Féroé
Actualités (AFP)
Chasse à la baleine: 5 nouvelles arrestations aux îles Féroé

Copenhague, 24 juil 2015 (AFP) -

Cinq militants de différentes nationalités, dont un Français et un Belge, opposés à la chasse à la baleine ont été arrêtés aux île Féroé jeudi, portant à sept le nombre d'arrestations cette semaine, a indiqué vendredi une source gouvernementale.

Les deux hommes, ainsi qu'une Italienne, une Sud-Africaine et un Luxembourgeois ont été libérés vendredi, a précisé à l'AFP ce représentant du gouvernement.

Ces cinq personnes sont membres de l'association de défense de la faune marine Sea Shepherd, qui mène une campagne musclée contre la chasse à la baleine telle qu'elle est traditionnellement pratiquée dans cette province autonome du royaume du Danemark.

L'ONG dénonce dans un communiqué un "massacre à grande échelle de globicéphales dans les îles Féroé".

"Comment le Danemark, qui est soumis à des lois interdisant le massacre de cétacés (car il est membre de l'Union européenne, opposée à la chasse à la baleine), peut-il tenter de justifier sa collaboration dans ce massacre ?", s'est insurgé Sea Shepherd.

La nature exacte des accusations contre les cinq militants, fondées sur une contravention à la loi sur le grindadrap (mise à mort des baleines), devrait être connue lors de leur comparution, a expliqué le représentant du gouvernement.

Deux autres militants de l'ONG avaient été arrêtés lundi pour des motifs similaires.

Depuis le 6 juin, 430 globicéphales, ou baleines-pilotes, ont été tuées aux îles Féroé, dont plus de 250 depuis jeudi, selon les chiffres officiels.

Partager cet article :

Retour Abonnez-vous à Marine&Océans

À lire aussi dans cette rubrique

Les articles les plus lus

Accueil Actualités - AFP Chasse à la baleine: 5 nouvelles arrestations aux îles Féroé