Accueil Actualités - AFP Robin des Bois alerte contre "les pluies toxiques" tombées sur les navires en escale à Tianjin
Actualités (AFP)
Robin des Bois alerte contre "les pluies toxiques" tombées sur les navires en escale à Tianjin

Brest, 18 sept 2015 (AFP) -

"Des poussières et des pluies toxiques, éventuellement radioactives", peuvent s'être déposées sur l'un des navires de la CMA CGM de retour du port chinois de Tianjin et attendu la semaine prochaine en France, met en garde vendredi l'association écologiste Robin des Bois.

Le CMA CGM Christophe Colomb était à Tianjin du 12 au 17 août, indique dans un communiqué l'association, selon laquelle le navire a été "longuement exposé aux pollutions atmosphériques" qui ont suivi les explosions qui s'y sont produites à partir du 12 août.

Le navire "se trouvait à plus de 15 km du centre des explosions de Tianjin lorsque celles-ci se sont produites", a réagi la compagnie maritime, précisant que le navire avait fait escale dans le port chinois "48 heures après les explosions".

"Après consultation des autorités médicales et sanitaires, et compte tenu des distances auxquelles il se trouvait", le navire "ne présente aucun risque", a-t-elle déclaré à l'AFP.

"Des suies, des poussières, des cendres, des pluies toxiques, éventuellement radioactives, peuvent s'être déposées" sur le navire, estime cependant Robin des Bois, qui juge que "la libre circulation des marchandises et des porte-conteneurs n'implique pas la libre circulation des résidus de cyanure et autres contaminants".

Le porte-conteneur de la CMA CGM est attendu la semaine prochaine à Southampton (Angleterre) et à Dunkerque (Nord), selon l'association. Elle souhaite que le navire, mais aussi ceux de toute autre compagnie maritime important en France et dans l'Union européenne des conteneurs présents à Tianjin lors du drame --qui a fait 159 morts et 14 disparus-- "fassent l'objet d'un examen particulier".

Plusieurs fédérations maritimes de la CGT ont alerté la semaine dernière le gouvernement des risques de contamination des navires et des marchandises présents à Tianjin pendant et après les explosions, réclamant des "mesures précises et concrètes", à l'instar de celles mises en place par les gardes-côtes américains (USCG).

Partager cet article :

Retour Abonnez-vous à Marine&Océans

À lire aussi dans cette rubrique

Les articles les plus lus

Accueil Actualités - AFP Robin des Bois alerte contre "les pluies toxiques" tombées sur les navires en escale à Tianjin