Accueil Actualités - AFP Pétrolier détourné: les pirates somaliens ont libéré navire et équipage
Actualités (AFP)
Pétrolier détourné: les pirates somaliens ont libéré navire et équipage

Nairobi, 16 mars 2017 (AFP) -

Les pirates somaliens qui s'étaient emparé lundi du pétrolier Aris 13 au large de la Somalie, ont libéré jeudi le navire et ses huit membres d'équipage sri-lankais qu'ils retenaient en otage, a annoncé à l'AFP l'ONG Oceans Beyond Piracy (OBP).

Les garde-côtes du Puntland, région semi-autonome de Somalie, ont fait aux pirates "une offre qu'ils ne pouvaient refuser et les pirates sont partis", a déclaré John Steed, responsable de l'Afrique de l'Est pour cette ONG de lutte contre la piraterie.

Plus tôt jeudi, les garde-côtes du Puntland avaient menacé les pirates de donner l'assaut s'ils refusaient de libérer l'équipage et le navire - qui mouillait devant la localité de Habo, sur la côte du Puntland, sur la pointe nord-est de la Somalie.

Ils avaient également échangé des tirs avec les occupants armés d'une embarcation qui se dirigeait vers le navire.

Selon John Steed, ancien colonel de l'armée britannique qui a négocie depuis des années les libérations d'équipages otages des pirates somaliens, les pirates ont finalement abandonné le navire, qui se dirige désormais vers la ville portuaire de Bossasso, capitale économique du Puntland.

Le prise de contrôle lundi de l'Aris 13, qui transportait du pétrole et du gaz de Djibouti à Mogadiscio, constituait la première attaque réussie d'un navire commercial par des pirates somaliens depuis 2012.

Partager cet article :

Retour Abonnez-vous à Marine&Océans

À lire aussi dans cette rubrique

Les articles les plus lus

Accueil Actualités - AFP Pétrolier détourné: les pirates somaliens ont libéré navire et équipage