Accueil Actualités - AFP Une tonne de marijuana saisie en huit jours en mer
Actualités (AFP)
Une tonne de marijuana saisie en huit jours en mer

Fort-de-France, 12 mai 2017 (AFP) -

Les forces armées aux Antilles, en coordination avec plusieurs services, ont permis la saisie en mer et en l'espace de huit jours d'une tonne de marijuana en cinq opérations de lutte contre le trafic inter-îles de stupéfiants, a-t-on appris vendredi auprès du préfet de Martinique.

Au cours de ces opérations placées sous l'autorité du préfet, délégué pour l'action de l'Etat en mer, quinze suspects ont été remis aux autorités judiciaires.

L'opération la plus spectaculaire s'est déroulée dans la nuit du 8 au 9 mai à une quinzaine de milles nautiques de Sainte-Lucie. Un "go-fast" suspecté de trafic de stupéfiants a été intercepté par la frégate de surveillance "Germinal".

556 kg de marijuana, conditionnés dans 23 ballots, rejetés à la mer, ont pu être récupérés par les marins du Germinal. Les deux occupants de l'embarcation et la drogue saisie ont été remis aux policiers de l'antenne Caraïbe de l'OCRTIS à Fort-de-France.

Au cours des jours précédents, le Germinal avait pu intercepter en mer, les 1er et 4 mai, 103 kg puis 99 kg de marijuana et procéder à l'interpellation de trois individus suspectés de narcotrafic.

Dans deux autres opérations menées en coopération avec des services étrangers de lutte contre le narcotrafic, 12 ballots de drogue ont été récupérés en mer et trois suspects ont été interpellés à leur arrivée à Sainte-Lucie, le 4 mai.

Enfin lors d'une autre opération menée également dans la nuit du 8 au 9 mai au large de la Martinique, 260 kg de marijuana ont été saisis par des gardes-côtes américains et sept présumés narco-trafiquants ont été appréhendés, indique-t-on de même source.

Partager cet article :

Retour Abonnez-vous à Marine&Océans

À lire aussi dans cette rubrique

Les articles les plus lus

Accueil Actualités - AFP Une tonne de marijuana saisie en huit jours en mer