Accueil Actualités - AFP Flottille pour Gaza: un rapport officiel critique Netanyahu
Actualités (AFP)
Flottille pour Gaza: un rapport officiel critique Netanyahu

JERUSALEM, 13 juin 2012 (AFP) -

Un rapport officiel israélien publié mercredi critique la gestion par le Premier ministre Benjamin Netanyahu de l'arraisonnement d'une flottille d'aide pour Gaza, le 31 mai 2010, qui s'était soldée par la mort de neuf passagers turcs.

"Il y a eu des manquements significatifs dans le processus de prise de décision, conduit par le Premier ministre et sous sa responsabilité, sur la gestion" de cette flottille, menée par le navire turc Mavi Marmara, selon le rapport du contrôleur de l'Etat Micha Lindenstrauss.

Le document de 153 pages reproche à M. Netanyahu de n'avoir pas mené de consultations approfondies et élargies avant de donner l'assaut mais limité ses échanges à des entretiens avec les ministres de la Défense et des Affaires étrangères Ehud Barak et Avigdor Lieberman.

"Au lieu de cela, il y a eu des réunions individuelles et séparées entre le Premier ministre et le ministre de la Défense et le Premier ministre et le ministre des Affaires étrangères, qui n'ont été ni retranscrites ni résumées, et il n'y a eu aucune discussion entre le Premier ministre et quelque groupe de ministres que ce soit", souligne le contrôleur de l'Etat.

"La seule discussion qui ait eu lieu sur la question s'est tenue dans le forum des sept (principaux ministres, NDLR) juste avant l'arrivée de la flottille, une discussion +ad hoc+ sans aucune préparation", poursuit-il.

L'assaut lancé dans les eaux internationales par des commandos israéliens contre le Mavi Marmara, navire amiral d'une flottille d'aide humanitaire qui tentait de rallier la bande de Gaza gouvernée par le Hamas, sous blocus israélien, a provoqué une grave crise diplomatique entre la Turquie et Israël.

Partager cet article :

Retour Abonnez-vous à Marine&Océans

À lire aussi dans cette rubrique

Les articles les plus lus

Accueil Actualités - AFP Flottille pour Gaza: un rapport officiel critique Netanyahu