Accueil Actualités - AFP Moscou presse le Nigeria de libérer "sans tarder" 15 marins russes
Actualités (AFP)
Moscou presse le Nigeria de libérer "sans tarder" 15 marins russes

MOSCOU, 09 jan 2013 (AFP) -

Moscou a pressé mercredi le Nigeria de libérer "sans tarder" 15 marins russes d'un navire intercepté en octobre et que Lagos entend poursuivre en justice pour transport illégal d'armes.

"Nous comptons sur nos partenaires nigérians pour tenir parole et libérer les marins russes dans les plus brefs délais, sans conditions supplémentaires et sans tarder", a indiqué le ministère russe des Affaires étrangères dans un communiqué.

Le ministère russe des Affaires étrangères avait annoncé fin décembre dans un communiqué la libération imminente de ses marins, à la suite d'une conversation téléphonique entre le chef de la diplomatie russe Sergueï Lavrov et son homologue nigérian, Olugbengba Ashiru.

Mais la marine nigériane a indiqué mardi avoir transféré à la police les 15 marins détenus depuis octobre, afin qu'ils puissent être poursuivis en justice.

Le MV Myre Seadiver, qui appartiendrait au groupe Moran, dont le siège est à Moscou, et qui battait pavillon d'une île néerlandaise, avait été arraisonné le 19 octobre au large de Lagos et les 15 membres de son équipage, des Russes, avaient été arrêtés.

Parmi les armes trouvées à son bord, selon la marine nigériane, il y avait 14 fusils d'assaut AK-47 avec 3.643 munitions, ainsi que 22 fusils Benell MR1 avec 4.955 munitions. Leur destination finale n'a pas été révélée.

Partager cet article :

Retour Abonnez-vous à Marine&Océans

À lire aussi dans cette rubrique

Les articles les plus lus

Accueil Actualités - AFP Moscou presse le Nigeria de libérer "sans tarder" 15 marins russes