Accueil Actualités - AFP Visite de députés kurdes au chef du PKK Öcalan en prison
Actualités (AFP)
Visite de députés kurdes au chef du PKK Öcalan en prison

ISTANBUL, 23 fév 2013 (AFP) -

Une délégation de trois députés kurdes a pris la mer samedi à Istanbul pour rendre visite au chef des rebelles kurdes Abdullah Öcalan sur son île-prison d'Imrali (nord-ouest) dans le cadre de discussions de paix, a rapporté l'agence de presse Anatolie.

Les trois élus du Parti pour la paix et la démocratie (BDP), la principale formation kurde de Turquie, ont embarqué à bord d'un navire des garde-côtes pour se rendre à Imrali, une petite île de la mer de Marmara où Öcalan purge une peine de prison à vie, selon Anatolie.

Les députés n'ont pas fait de déclaration à leur départ.

Il s'agit de la deuxième visite d'élus kurdes au chef emprisonné du Parti des travailleurs du Kurdistan (PKK) depuis le lancement par les autorités turques de pourparlers de paix avec la rébellion, en décembre.

Le déplacement a été autorisé jeudi par le ministère de la Justice.

Cette visite était attendue depuis plusieurs semaines comme un signe de la poursuite des pourparlers, après le meurtre à Paris le 9 janvier de trois militantes du PKK, qui avait fait craindre un abandon de ces négociations.

Une première délégation s'était rendue à Imrali le 3 janvier.

Les médias turcs estimaient samedi qu'Öcalan pourrait transmettre à la direction du PKK, par le truchement des députés, un appel à cesser le feu, première étape vers un éventuel désarmement de l'organisation au printemps.

Le PKK combat le gouvernement d'Ankara depuis 1984. Il est considéré comme une organisation terroriste par Ankara et de nombreux pays occidentaux. Les combats ont fait plus de 45.000 morts, selon l'armée turque.

Une précédente tentative de négociation avec le PKK en 2009 avait échoué.

Partager cet article :

Retour Abonnez-vous à Marine&Océans

À lire aussi dans cette rubrique

Les articles les plus lus

Accueil Actualités - AFP Visite de députés kurdes au chef du PKK Öcalan en prison