Accueil Actualités - AFP Coupes budgétaires: le Pentagone prendra des décisions "très rapidement"
Actualités (AFP)
Coupes budgétaires: le Pentagone prendra des décisions "très rapidement"

WASHINGTON, 28 fév 2013 (AFP) -

Le Pentagone prendra des décisions "très rapidement" sur les secteurs qui seront touchés si les coupes budgétaires automatiques prévues entrent en vigueur vendredi aux Etats-Unis faute d'accord politique sur la dette, a affirmé jeudi son porte-parole.

"Nous devrons prendre certaines décisions très rapidement sur les programmes que nous pourrions être contraints de réduire à cause des coupes automatiques", a déclaré ce porte-parole, George Little, au cours d'un point de presse.

"Tout ne se passera pas le premier jour", a-t-il cependant ajouté.

Interrogé sur d'éventuelles annonces spectaculaires sur des déploiements de navires par exemple, M. Little a refusé d'être plus précis, ajoutant que des décisions seraient annoncées une fois que le mécanisme aura effectivement été enclenché.

"C'est une situation extrêmement problématique pour ce ministère comme pour d'autres," a-t-il martelé.

Le budget de la Défense sera le plus touché par les coupes généralisées dans les dépenses qui se produiront vendredi, faute d'accord au Congrès sur un plan de réduction des déficits.

Le département de la Défense verra son budget automatiquement amputé de près de 10%. En prévision de ces fortes coupes budgétaires, il a annoncé début février avoir gelé l'envoi d'un deuxième porte-avions dans le Golfe. Depuis plusieurs années, les Etats-Unis déploient deux porte-avions dans le Golfe en raison notamment des tensions avec l'Iran.

Ces coupes drastiques placent le nouveau secrétaire américain à la Défense Chuck Hagel, qui a prêté serment mercredi au Pentagone, dans une situation inconfortable dès son arrivée.

Partager cet article :

Retour Abonnez-vous à Marine&Océans

À lire aussi dans cette rubrique

Les articles les plus lus

Accueil Actualités - AFP Coupes budgétaires: le Pentagone prendra des décisions "très rapidement"