Accueil Actualités - AFP WWF appelle Bulgarie et Roumanie à protéger l'esturgeon, menacé par la pêche illégale
Actualités (AFP)
WWF appelle Bulgarie et Roumanie à protéger l'esturgeon, menacé par la pêche illégale

BUCAREST, 18 juin 2013 (AFP) -

L'ONG environnementaliste WWF a exhorté mardi la Roumanie et la Bulgarie à protéger l'esturgeon, menacé par la pêche illégale et la pression du marché du caviar mais aussi par des projets d'infrastructure, dont les centrales hydroélectriques sur le Danube.

"L'esturgeon est une espèce particulièrement menacée. A la surexploitation et la pression du marché s'ajoute l'impossibilité de migrer en raison des projets d'infrastructure", a déclaré le directeur de programmes de WWF Roumanie Magor Csibi, lors d'une conférence de presse à Bucarest.

Selon lui, malgré l'interdiction instaurée par la Roumanie en 2006 (pour une période de 10 ans), suivie par la Bulgarie en 2011, la pêche illégale de l'esturgeon sauvage continue, notamment dans le delta du Danube, où la pêche représente la seule source de revenus pour de nombreux habitants.

"La Roumanie et la Bulgarie sont les deux derniers pays de l'Union européenne où l'on trouve des populations viables d'esturgeon sauvage, mais si la pêche illégale avec des moyens sophistiqués ne cesse pas, ces poissons sont condamnés à disparaître", indique Jutta Jahrl, auteur d'un rapport de WWF et de l'asociation Traffic sur ce sujet.

Selon ce document, WWF a analysé 30 échantillons de caviar provenant de Roumanie et de Bulgarie. Dans les deux tiers des cas, il s'agissait de caviar procuré et vendu de manière illégale, en violation des normes de la CITES (Convention sur le commerce international des espèces de faune et de flore sauvages menacées d'extinction).

"Nous nous trouvons à la onzième heure, si nous ne prenons pas des mesures pour refaire les populations d'esturgeon sauvage il n'y aura plus d'esturgeons, nos enfants et petits-enfants ne connaîtront plus cette espèce", a souligné la secrétaire d'État roumaine à l'Environnement Lucia Varga.

Selon des chiffres de WWF, les captures d'esturgeon en Roumanie sont passées de 1.144 tonnes en 1940 à 8 tonnes en 2005, dernière année avant l'interdiction de la pêche.

Après avoir figuré parmi les cinq premiers exportateurs mondiaux de caviar (avec 26 tonnes exportées entre 1998 et 2006, selon une étude de WWF et de Traffic), la Roumanie n'en exporte plus depuis 2006.

Mais des fermes aquacoles mises en place ces dernières années devraient lui permettre de devenir un exportateur de caviar de culture.

Partager cet article :

Retour Abonnez-vous à Marine&Océans

À lire aussi dans cette rubrique

Les articles les plus lus

Accueil Actualités - AFP WWF appelle Bulgarie et Roumanie à protéger l'esturgeon, menacé par la pêche illégale