Accueil Actualités - AFP Piriou et Ecorep montent une co-entreprise en Algérie
Actualités (AFP)
Piriou et Ecorep montent une co-entreprise en Algérie

PARIS, 18 déc 2013 (AFP) -

Le constructeur de navires breton Piriou a annoncé mercredi avoir signé un partenariat public-privé avec le chantier naval d'État algérien Ecorep, dans le but de créer une coentreprise dans le pays.

Piriou sera minoritaire dans cette nouvelle société, à 49%, contre 51% pour Ecorep. Baptisée "Ecorep-Piriou", elle aura pour vocation de construire et réparer des navires de pêche et de servitude sur le site de Bouharoun situé à 40 kilomètres à l'ouest d'Alger.

"Ce nouveau chantier permettra de créer de l'emploi et du savoir-faire en Algérie et d'accéder au marché algérien de la pêche, inaccessible depuis la France", a expliqué dans un communiqué Pascal Piriou, le PDG du groupe éponyme.

"Il sera soutenu par le site historique de Concarneau en France, notamment dans le domaine de l'ingénierie et du design de navires spécifiquement conçus pour le marché algérien", a-t-il ajouté.

Les chantiers navals Piriou, basés à Concarneau, emploient mille personnes dont 300 en France. Ils ont construit près de 400 bateaux de taille moyenne en 50 ans, et réalisé un chiffre d'affaires de 122 millions d'euros en 2012.

La relation de Piriou avec l'Algérie remonte à 1983, avec la construction d'un premier navire. Plusieurs appels d'offres internationaux lancés par le pays avaient notamment été remportés par la société bretonne en 2009 et 2010.

Partager cet article :

Retour Abonnez-vous à Marine&Océans

À lire aussi dans cette rubrique

Les articles les plus lus

Accueil Actualités - AFP Piriou et Ecorep montent une co-entreprise en Algérie