Accueil Actualités - AFP Navire d'armes iranien intercepté: Washington a collaboré avec Israël
Actualités (AFP)
Navire d'armes iranien intercepté: Washington a collaboré avec Israël

WASHINGTON, 05 mars 2014 (AFP) -

L'armée et les services de renseignement américains ont collaboré avec Israël pour repérer mercredi en mer Rouge un navire transportant une cargaison d'armes iraniennes à destination des groupes armés palestiniens à Gaza, intercepté par l'Etat hébreu.

Washington et Israël ont commencé à travailler par le biais de leurs réseaux militaires et de renseignement, ainsi qu'à haut niveau entre les conseillers nationaux de sécurité dès qu'ils ont appris le départ du bateau, a déclaré le porte-parole de la Maison Blanche, Jay Carney.

Le président Barack Obama a également demandé aux autorités militaires américaines de se préparer au cas où il aurait été nécessaire d'intercepter le bateau, a ajouté M. Carney à des journalistes à bord de l'avion présidentiel Air Force One.

"Durant tout ce temps, nos activités militaires et de renseignement ont été étroitement coordonnées avec celles de nos homologues israéliens qui ont au final choisi de prendre la direction des opérations en arraisonnant ce navire qui transportait une cargaison d'armes illicite", a encore déclaré M. Carney.

"Nous allons continuer à nous opposer au soutien de l'Iran à des activités de déstabilisation dans la région en coordination avec nos partenaires et alliés", a-t-il repris. "Ces actes illicites sont inacceptables pour la communauté internationale et constituent une violation grossière des obligations de l'Iran vis-à-vis du Conseil de sécurité".

Un peu plus tôt mercredi Israël avait annoncé avoir intercepté en mer Rouge un navire transportant "une cargaison iranienne d'armes sophistiquées" destinées à des groupes armés palestiniens à Gaza, le Premier ministre Benjamin Netanyahu y voyant la preuve de la menace représentée par Téhéran.

Le navire, qui battait pavillon panaméen, a été arraisonné entre le Soudan et l'Erythrée. Il transportait notamment des dizaines de missiles sol-sol M-302 de fabrication syrienne.

Un responsable militaire iranien, cité par la chaîne de télévision iranienne arabophone Al-Alam, a démenti les allégations israéliennes.

Partager cet article :

Retour Abonnez-vous à Marine&Océans

À lire aussi dans cette rubrique

Les articles les plus lus

Accueil Actualités - AFP Navire d'armes iranien intercepté: Washington a collaboré avec Israël