Accueil Actualités - AFP Vol MH370: l'avion aurait changé de directions et d'altitude (presse)
Actualités (AFP)
Vol MH370: l'avion aurait changé de directions et d'altitude (presse)

WASHINGTON, 14 mars 2014 (AFP) -

Le Boeing 777, disparu il y a une semaine peu après avoir décollé de Kuala Lumpur, aurait changé plusieurs fois de direction et d'altitude après avoir perdu contact avec les tours de contrôle, affirme vendredi le New York Times alors qu'un navire américain faisait route le golfe du Bengale.

Selon le quotidien, qui cite des sources proches de l'enquête, l'avion serait monté jusqu'à 45.000 pieds (13.700 mètres d'altitude), bien au-dessus de la limite autorisée pour un Boeing 777.

Des signaux radars enregistrés par l'armée malaisienne ont montré ensuite que l'avion serait descendu de manière irrégulière jusqu'à une altitude de 23.000 pieds, soit en-dessous de la hauteur de croisière, à l'approche de Penang, une île malaisienne très peuplée.

L'appareil qui se dirigeait alors vers le sud-ouest aurait repris de l'altitude et changé sa course vers le nord-ouest en direction de l'Océan indien.

Le Pentagone a confirmé vendredi que le navire USS Kidd et l'avion de surveillance, un P-8 Poseidon étaient en route pour prêter main forte aux recherches.

"A la demande de la Malaisie, l'USS Kidd est au nord du détroit de Malacca, dans ce que nous appelons la zone de recherche occidentale", a précisé le colonel Steven Warren, porte-parole du Pentagone. Ce destroyer se prépare à mener des recherches dans la mer d'Andaman et la baie du Bengale, a-t-il ajouté.

L'avion de surveillance, un P-8 Poseidon "mènera des recherches dans une zone beaucoup plus large (...) dans la zone septentrionale de la baie du Bengale et dans le nord de l'Océan indien", a-t-il poursuivi, soulignant que des directives définitives n'avaient pas encore été données.

Un deuxième destroyer américain participant aux recherches, l'USS Pinckney, devait de son côté se rendre vers Singapour pour des opérations de maintenance.

L'avion de Malaysia Airlines transportait 239 personnes et sa disparition depuis vendredi dernier à 17H30 GMT reste à l'heure actuelle un mystère. Les recherches se concentraient dans un premier temps en mer de Chine méridionale, à l'est de la Malaisie, le long de la route que devait emprunter le vol Kuala Lumpur-Pékin. La dernière position connue de l'avion était située sur cette route initiale.

Elles ont ensuite été élargies à une zone beaucoup plus vaste, après notamment des informations américaines évoquant le fait que l'avion a continué de transmettre un signal automatique pendant environ quatre heures après avoir disparu des radars.

Partager cet article :

Retour Abonnez-vous à Marine&Océans

À lire aussi dans cette rubrique

Les articles les plus lus

Accueil Actualités - AFP Vol MH370: l'avion aurait changé de directions et d'altitude (presse)