Accueil Actualités - AFP La Commission baleinière accorde un quota de chasse au Groenland, au grand dam d'ONG
Actualités (AFP)
La Commission baleinière accorde un quota de chasse au Groenland, au grand dam d'ONG

Portoroz/ (Slovénie), 15 sept 2014 (AFP) -

Les populations du Groenland seront désormais autorisées à harponner plus de 200 baleines par an, après la décision lundi de la Commission baleinière internationale (CBI) de leur accorder un quota au titre de la chasse aborigène, au grand dam d'ONG.

La CBI a entamé lundi à Portoroz (Slovénie) sa 65e session par ce premier dossier controversé, avant d'aborder d'ici jeudi une autre question épineuse, celle des nouvelles intentions du Japon en matière de chasse.

Par 46 voix pour et 11 contre (trois abstentions), les Etats membres ont décidé d'accorder au Groenland une prise annuelle de 176 baleines de minke (ou petits rorquals), 19 rorquals communs, 10 baleines à bosse et deux baleines du Groenland, selon les ONG sur place, qui craignent qu'une part de ces prises, accordées au titre de la chasse aborigène, soient au final commercialisées.

"Nous craignons que ce nouveau quota accorde au Groenland plus de chair de baleine que ses peuples n'en ont besoin pour leur subsistance, et que le surplus continue à être vendu, notamment aux touristes", a commenté Sue Fisher, de l'ONG Animal Welfare Institute (AWI).

"Il est triste de voir tant de nations soucieuses de la baleine, dont le bloc européen, soutenir un quota renforcé pour les prises du Groenland", a réagi Bernie Unti, de l'ONG Humane Society International.

De fait, le vote européen a cette fois-ci permis de réunir les trois quarts des voix nécessaires à l'adoption du texte. Parmi les partisans du non, figurent nombre d'Etats latino-américains.

Le Groenland était privé de quota depuis 2012, depuis le rejet d'une proposition défendue comme cette fois-ci par le Danemark, incluant une hausse du nombre d'individus pouvant être tués. Mais le Groenland a continué à chasser (198 baleines en 2013).

- création de sanctuaires -

Avant le scrutin, plusieurs observateurs s'attendaient à un vote positif, l'Europe et les Etats-Unis souhaitant voir la CBI reprendre via ce quota un certain contrôle des activités baleinières de ce vaste territoire.

La CBI doit aussi d'ici jeudi se pencher sur le dossier du Japon, épinglé en mars par la Cour internationale de justice sur ses pratiques de chasse à des fins scientifiques.

La CIJ avait estimé que le Japon détournait à des fins commerciales la dérogation permettant de chasser en Antarctique dans un but scientifique. Tokyo a d'abord dit qu'il respecterait la décision de la juridiction onusienne. Mais il a depuis dévoilé son intention de présenter pour 2015-2016 un programme de chasse scientifique.

Ces intentions sont vigoureusement contestées par d'autres Etats-membres, à commencer par la Nouvelle-Zélande qui doit présenter un projet de résolution visant à mieux réguler la chasse à visée scientifique.

Déjà abordée lors de précédentes sessions, la création de sanctuaires dans l'Atlantique-sud sera aussi sur la table, mais devra être approuvée par 75% des pays.

La Norvège et l'Islande font partie de la CBI, qui est chargée de veiller au "développement ordonné" de la chasse et à la conservation des baleines. Mais elles ont rejeté le moratoire de 1986 et continuent la chasse commerciale.

L'UE, aux côtés notamment des Etats-Unis, a ainsi sommé lundi l'Islande de mettre fin à la pêche à la baleine. L'UE et ses partenaires se déclarent notamment "troublés" par l'augmentation des prises islandaises de rorquals communs, qui ont atteint 134 en 2013 sur un total de 169 cétacés capturés.

Depuis la mise en place du moratoire sur la chasse commerciale en 1986, les populations sont globalement en augmentation mais certaines espèces restent très menacées, comme la baleine grise du Pacifique nord-ouest, la baleine franche de l'Atlantique nord-ouest et la baleine bleue, espèce emblématique car c'est le plus grand animal de la planète.

Partager cet article :

Retour Abonnez-vous à Marine&Océans

À lire aussi dans cette rubrique

Les articles les plus lus

Accueil Actualités - AFP La Commission baleinière accorde un quota de chasse au Groenland, au grand dam d'ONG