Accueil Actualités - AFP Bénéteau: le bateau en belle hausse en 2014, espère un rétablissement de l'habitat
Actualités (AFP)
Bénéteau: le bateau en belle hausse en 2014, espère un rétablissement de l'habitat

Paris, 30 sept 2014 (AFP) -

Le numéro un mondial des voiliers de plaisance Bénéteau a profité du rebond du marché américain en 2013-14, affichant une croissance supérieure au marché sur le segment bateaux, sa principale activité, qui a permis de compenser le recul de l'habitat.

Bénéteau a publié un chiffre d'affaires stable au cours de son exercice décalé achevé en août, à 808,4 millions d'euros (-0,8%).

L'activité bateaux a progressé de 4,1% à 650,2 millions d'euros, précise le groupe dans un communiqué.

"L'année s'est déroulée conformément à ce que nous avions prévu et annoncé", s'est félicité le président du directoire du groupe, Bruno Cathelinais, dans un entretien à l'AFP.

A taux de change et périmètre constants, l'activité bateaux s'établit à 640,7 millions d'euros, soit une hausse de 2,6%, hors acquisition de la société américaine RecBoats en juin dernier.

Au quatrième trimestre, ce segment confirme sa progression, à 184,7 millions d'euros contre 184,3 millions lors de l'exercice précédent.

"Les marques du groupe réalisent cette année encore une croissance supérieure à celle du marché", souligne le groupe. "Cette progression provient tout d'abord du rebond du marché américain, esquissé en 2012-2013, puis confirmé, comme prévu, au cours de cet exercice, en voile et en moteur".

"En Amérique du Nord, l'activité en dollars et à périmètre constant atteint une hausse proche de 40% par rapport à l'exercice précédent", poursuit-il.

Pour Bruno Cathelinais, "l'important était, sur la saison 2014, de valider le vrai rebond en Amérique du Nord", ce qui permet d'"imaginer une croissance plus importante" dans la région en 2015.

En Europe occidentale, Bénéteau fait preuve d'une "bonne résistance" avec un chiffre d'affaires stable et le groupe indique que la zone, "proche de son point de retournement", a ainsi confirmé ses anticipations.

En revanche, les marchés structurellement en croissance depuis 2009 (Russie, Turquie et Amérique du Sud) "ont connu un retrait ponctuel" en raison de la forte dépréciation de leur monnaie en début de saison.

Dans l'activité habitat, Bénéteau souligne que la fin de saison a été "meilleure que prévu" mais pas suffisamment pour compenser le recul du chiffre d'affaires, de 17,1% à 158,2 millions d'euros (-10,2% à taux de change et périmètre constant).

"Le rattrapage observé sur le marché français dès le troisième trimestre s'est confirmé en fin d'exercice", relève Bénéteau.

Côté perspectives, Bénéteau espère voir progresser en 2015 les deux segments de son activité, a indiqué Bruno Cathelinais.

"Nous espérons avoir la satisfaction de voir en 2015 les deux activités en croissance, ce qui n'est pas arrivé depuis longtemps, depuis la crise de 2008", a-t-il affirmé.

Le groupe table sur un rebond en Espagne et au Royaume-Uni en 2015 et "espère" qu'il se produira également en Italie, a-t-il indiqué. En France en revanche, "ce sera un peu plus long, pas avant 2016 voire 2017", a-t-il estimé.

Sur les bateaux, Bénéteau souligne que "les salons nautiques du début de saison (France, Royaume-Uni, Europe du Nord) répondent (à ses) ambitions commerciales pour la saison 2015".

Pour l'habitat de loisirs, "le carnet de commande présente, à fin septembre 2014, un niveau supérieur à celui de l'année passée" tandis que pour l'habitat résidentiel, qui bénéficiera de nouvelles gammes, "2015 sera une année de croissance", indique Bénéteau.

dlm/cb/nas

BENETEAU

Partager cet article :

Retour Abonnez-vous à Marine&Océans

À lire aussi dans cette rubrique

Les articles les plus lus

Accueil Actualités - AFP Bénéteau: le bateau en belle hausse en 2014, espère un rétablissement de l'habitat