Accueil Actualités - AFP Premier appontage réussi du chasseur américain F-35 sur un porte-avions
Actualités (AFP)
Premier appontage réussi du chasseur américain F-35 sur un porte-avions

Washington, 4 nov 2014 (AFP) -

Le chasseur américain F-35 a effectué lundi son premier appontage sur un porte-avions, une étape décisive dans ce projet qui a connu moult retards et dont le budget n'a cessé d'enfler.

Lors de cet essai, qui s'est déroulé au large de la ville californienne de San Diego, un F-35, aussi appelé Joint Strike Fighter, s'est posé sans accroc sur le pont de l'USS Nimitz, a expliqué la Marine américaine dans un communiqué.

L'appareil existe en trois versions: un modèle "standard", un autre conçu pour effectuer des atterrissages sur de petites distances et décoller à la verticale, et enfin un troisième, le F-35C, destiné aux porte-avions.

"Un événement mémorable s'est produit aujourd'hui dans le développement du F-35C", s'est félicité le capitaine de frégate Tony Wilson, le pilote d'essai.

L'appontage entre dans le cadre d'essais en mer, étape cruciale avant que le F-35 ne fasse ses débuts dans la flotte de l'aéronavale d'ici 2018.

Le F-35, fabriqué par Lockheed-Martin, est capable d'échapper aux radars et est censé préserver la suprématie américaine dans les airs, mais les retards à répétition et une ardoise sans cesse en hausse ont sérieusement entamé sa réputation.

Son budget a explosé pour atteindre 390 milliards de dollars pour 2.443 avions.

Partager cet article :

Retour Abonnez-vous à Marine&Océans

À lire aussi dans cette rubrique

Les articles les plus lus

Accueil Actualités - AFP Premier appontage réussi du chasseur américain F-35 sur un porte-avions