Accueil Actualités - AFP La Chine va défendre sa souveraineté territoriale (Xi)
Actualités (AFP)
La Chine va défendre sa souveraineté territoriale (Xi)

Pékin, 30 nov 2014 (AFP) -

Le président chinois Xi Jinping a déclaré que son pays, que des différends maritimes opposent à plusieurs de ses voisins, allait défendre sa souveraineté territoriale, a rapporté Chine Nouvelle.

"Nous devons défendre avec fermeté la souveraineté territoriale, les droits et intérêts maritimes et l'unité nationale" de la Chine, a déclaré le président chinois.

Celui-ci s'exprimait lors d'une réunion du Parti communiste chinois (PCC) consacrée aux affaires étrangères vendredi et samedi, et l'agence a publié dimanche des extraits de son discours.

Les relations avec le Japon sont tendues en raison de la nationalisation par Tokyo à l'automne 2012 de trois des îles Senkaku en mer de Chine orientale. Ces territoires sont depuis longtemps administrés par le Japon mais revendiqués par Pékin sous le nom de Diaoyu.

En mer de Chine méridionale, Pékin s'oppose à plusieurs pays du Sud-Est asiatique au sujet de l'archipel des Spratleys. La Chine, mais aussi Taïwan, les Philippines, la Malaisie, Brunei et le Vietnam se disputent la souveraineté sur ce récif.

Le président chinois a déclaré que son pays allait "gérer correctement ses disputes territoriales et sur les îles", sans les nommer.

M. Xi a également assuré que Pékin recherchait le "développement pacifique" et s'opposait "à l'usage délibéré de la force ou à sa menace".

Les Etats-Unis, l'Australie et le Japon viennent d'appeler au règlement pacifique des différends maritimes alors que le président américain Barack Obama avait mis en garde contre les risques de voir dégénérer ces conflits.

Partager cet article :

Retour Abonnez-vous à Marine&Océans

À lire aussi dans cette rubrique

Les articles les plus lus

Accueil Actualités - AFP La Chine va défendre sa souveraineté territoriale (Xi)