Accueil Actualités - AFP MSC Croisières: +6,5% en France en 2014, 160.000 passagers
Actualités (AFP)
MSC Croisières: +6,5% en France en 2014, 160.000 passagers

Paris, 12 mars 2015 (AFP) -

La compagnie internationale MSC Croisières a annoncé jeudi avoir franchi en 2014 le cap des 160.000 passagers sur le marché français dans une année "charnière", avec 10.000 de plus en un an (+6,5%), la compagnie visant 10.000 supplémentaires en 2015.

"L'année 2014 a été une année charnière, qui a marqué un tournant dans l'histoire de MSC: nous avons connu une croissance importante en volume et en nombre de passagers, avec 160.000 personnes, soit une hausse de 6,5% par rapport à 2013", s'est félicité devant la presse Erminio Eschena, directeur général pour la France, la Belgique et le Luxembourg de MSC Croisières, qui revendique le statut de challenger en France du leader Costa Croisières.

Le nombre de passagers enregistré en 2014 est toutefois inférieur à l'objectif que s'était fixé la compagnie, qui visait 170.000 passagers. La compagnie souhaite maintenant atteindre ce nombre de passagers en 2015.

Le groupe italo-suisse basé à Genève ne souhaite pas communiquer sur son chiffre d'affaires. Il donne en revanche l'indication que "le panier moyen a lui augmenté de 20% en 2014", sans plus de détails.

M. Eschena a affirmé que MSC Croisières est "entré dans sa deuxième phase de développement industriel, marquée par le lancement officiel de la construction de notre prochain navire aux chantiers navals de Saint-Nazaire dans quelques semaines" et qui "sera suivie par quatre autres constructions en France et en Italie".

En mars 2014, un prototype de paquebot géant pour 5.700 passagers a été commandé d'ici 2019 aux chantiers STX de Saint-Nazaire en deux exemplaires pour 1,5 milliard d'euros, avec une option pour deux autres. Les chantiers ont construit depuis le début des années 2000 la totalité des 12 navires exploités par MSC.

Puis en mai, pour la première fois infidèle aux chantiers français, MSC a commandé d'ici 2018 aux chantiers italiens Fincantieri un autre prototype, en deux exemplaires, pour 2,1 milliards d'euros, assorti d'une option sur un troisième navire.

De fait, ces deux commandes rajouteront sept navires aux 12 existants si les options sont réalisées, ce qui montera l'investissement total à 5 milliards d'euros.

"L'arrivée prochaine de ces nouveaux navires dans notre flotte nous permettra de répondre à une demande croissante du marché français", assure M. Eschena, ajoutant que "la tendance de la croisière s'affirme en France et nous devons innover sans cesse pour réussir à attirer une clientèle plus large encore", a ajouté Erminio Eschena.

MSC Croisières, présente en France depuis une dizaine d'années seulement, "a affiché une expansion de +35% en cinq ans entre fin 2008 et fin 2013, passant de 40.000 à 150.000 voyageurs", a tenu à rappeler le directeur général.

Pour le printemps et l'été prochains, la tendance chez MSC est une croissance des ventes sur le marché français, avec "des dizaines de milliers de personnes ayant déjà réservé", a dit M. Eschena, précisant que "les réservations pour la période 2016-2017, qui viennent de s'ouvrir, sont déjà nombreuses".

asm/boc/az

STX OFFSHORE & SHIPBUILDING

FINCANTIERI

Partager cet article :

Retour Abonnez-vous à Marine&Océans

À lire aussi dans cette rubrique

Les articles les plus lus

Accueil Actualités - AFP MSC Croisières: +6,5% en France en 2014, 160.000 passagers