Accueil Economie maritime La récente escale du CMA CGM Benjamin Franklin aux Etats-Unis y confirme les ambitions du groupe
Economie maritime
La récente escale du CMA CGM Benjamin Franklin aux Etats-Unis y confirme les ambitions du groupe
le 21 Février 2016

Le CMA CGM Benjamin Franklin, navire d’une capacité de 18 000 EVP et plus grand porte-conteneurs ayant jamais escalé aux Etats-Unis, a été inauguré le 20 février dernier, à Long Beach, en présence de Jacques R. Saadé, Président Directeur Général et fondateur du Groupe CMA CGM.

A l'occasion de cette inauguration exceptionnelle qui a rassemblé plus de 600 personnalités américaines du monde économique, industriel,institutionnel et politique, Jacques Saadé a annoncé son «  intention de se renforcer sur les Etats Unis en développant le transport maritime de marchandises entre ce pays, l’Asie et l’Europe ».

Avec sa capacité de 18 000 EVP et ses 399 mètres de long, le CMA CGM Benjamin Franklin est le plus grand porte-conteneurs ayant jamais escalé aux Etats-Unis. Il témoigne à la fois de la confiance du Groupe CMA CGM en l’économie américaine, mais également de son ambition d’être un pionnier et un leader de l’industrie aux Etats-Unis.

CMA CGM, à l’avant-garde du shipping aux Etats-Unis

Cette escale fait partie d’une série de quatre escales-test décidées par Jacques R. Saadé pour préparer les ports américains à accueillir des navires de plus en plus grands. Le Groupe CMA CGM est en effet persuadé que l’avenir des ports américains réside dans l’accueil de tels navires. En pionnier, CMA CGM a travaillé en amont avec l’ensemble des acteurs portuaires - dockers, pilotes portuaires, sociétés intermodales, autorités portuaires, mairies etc. - pour permettre aux terminaux de les accueillir, avec des niveaux de performance optimisés, sans créer de congestion.

Ces escales-test permettent de tester, grandeur réelle, l’ensemble des dispositifs, et accompagnent l’évolution à venir des ports américains.

CMA CGM, un partenaire historique des échanges économiques des Etats-Unis avec le reste du monde

CMA CGM et les Etats-Unis entretiennent une histoire unique. 

C’est dans les années 60 aux Etats-Unis que Jacques R. Saadé découvre le conteneur, cette boite métallique inventée en 1954 par l’américain Malcom McLean. Alors en stage à New York dans une compagnie maritime, il observe l’armée américaine ravitailler ses troupes au Vietnam grâce à ces boites métalliques. Il anticipe la révolution qu’amènera ce mode de transport dans les échanges économiques mondiaux et crée en 1978 la CMA.

En 1997, il ouvre le premier bureau CMA CGM aux Etats-Unis. En 2007, il se porte acquéreur de la société américaine US Lines, une compagnie maritime proposant des services réguliers hebdomadaires pour les marchés transpacifique et Australasien, desservant l’Amérique du Nord.

Aujourd’hui, CMA CGM qui compte près de 1000 collaborateurs aux Etats-Unis, propose aux industriels américains 23 services maritimes hebdomadaires et relie 14 ports américains à plus de 150 pays différents.

En demandant d’inaugurer ce navire aux Etats-Unis, à Long Beach et en choisissant comme nom Benjamin Franklin, un des Pères Fondateurs de la Constitution américaine, ambassadeur des Etats-Unis en France, et ardent défenseur de l’amitié franco-américaine, le président-fondateur de CMA CGM montre son attachement à ce pays, ainsi que sa volonté d’être le partenaire de référence des exportations et importations américaines, et d’y accroitre son leadership.

Source CMA CGM

Partager cet article :

Retour Abonnez-vous à Marine&Océans

À lire aussi dans cette rubrique

Les articles les plus lus

Accueil Economie maritime La récente escale du CMA CGM Benjamin Franklin aux Etats-Unis y confirme les ambitions du groupe