Accueil Economie maritime Composition du nouveau gouvernement : Le Gican espérait "une identification plus forte des enjeux portés par les industries maritimes".
Economie maritime
Composition du nouveau gouvernement : Le Gican espérait "une identification plus forte des enjeux portés par les industries maritimes".
le 17 Mai 2017

Dans un communiqué publié ce mercredi après-midi, le Groupement des Industries de Construction et des Activités Navales (GICAN) a "pris acte de la nomination du gouvernement de Monsieur Edouard Philippe. La bonne connaissance des enjeux maritimes par le Premier Ministre et par son équipe, aurait pu laisser envisager une identification plus forte des enjeux portés par les industries maritimes. Pleinement intégré dans la démarche entreprise par le Cluster maritime français depuis une dizaine d’années, les entreprises des industries de construction et des activités navales ont besoin de l’assurance par les pouvoirs publics qu’ils seront soutenus dans leurs actions.

Le GICAN veillera à ce titre à ce que les décrets d’attribution des différents ministères soient en rapport avec les enjeux du secteur, pour développer sa compétitivité et préserver son savoir-faire. Le GICAN rappelle que la mer représente une ressource inédite de croissance pour notre pays, qui reste aujourd’hui en grande partie peu explorée. La construction navale française et plus largement les industries maritimes doivent pouvoir rayonner et trouver les leviers nécessaires à leur action de développement national et international, fortes des 11millions de km² de surface maritime française, dont 97% se situent Outre-mer.

En savoir + :

Le Groupement des Industries de Construction et Activités Navales, fédérateur de l'industroe navale française. Le GICAN, syndicat professionnel français, rassemble plus de 170 industriels du domaine naval et maritime. Il réunit les grands maîtres d'œuvre, systémiers et équipementiers ainsi que les PME/ETI qui concourent à la conception, la construction, la maintenance et la mise en œuvre des navires militaires, des navires de commerce de moyens et grands tonnages, ainsi que des navires spécialisés et participent à l’émergence des Énergies Marines Renouvelables. Dans un contexte de maritimisation de l’économie mondiale, l’ambition du GICAN est de favoriser le développement de l’industrie maritime française pour lui permettre de jouer un rôle de premier plan dans la valorisation, la sécurisation et la protection des espaces maritimes, aéro-maritimes, sous-marins et côtiers. www.gican.fr

 

Partager cet article :

Retour Abonnez-vous à Marine&Océans

À lire aussi dans cette rubrique

Les articles les plus lus

Accueil Economie maritime Composition du nouveau gouvernement : Le Gican espérait "une identification plus forte des enjeux portés par les industries maritimes".