Accueil Economie maritime "Nous allons communiquer au nouveau Secrétaire d'état aux transports, Alain Vidalies, notre conviction que le maritime est un atout majeur pour la France" Francis Vallat
Economie maritime
"Nous allons communiquer au nouveau Secrétaire d'état aux transports, Alain Vidalies, notre conviction que le maritime est un atout majeur pour la France" Francis Vallat
le 28 Août 2014

Dans un bref communiqué de presse, Francis Vallat, Président sortant du Cluster maritime français qui regroupe 350 entreprises du secteur maritime national (il sera remplacé, en décembre prochain, par Frédéric Moncany de Saint-Aignan), a réagi au départ de l'ancien Secrétaire d'état aux transport en charge des questions maritimes, Frédéric Cuvillier.

"Frédéric Cuvillier a été critiqué, parfois avec raison, ne serait-ce que parce que - quels que soient les obstacles qui souvent ne lui ont pas permis de mener l'action qu'il souhaitait - il avait accepté de porter officiellement une responsabilité première dans la définition et l'application de la politique maritime de la France. Il est donc normal qu'il se soit retrouvé comptable des retards accumulés ou des hésitations gouvernementales qui ont marqué aussi bien des mesures enfin abouties que celles (en particulier régaliennes) qui, à nouveau, attendent depuis des mois, voire plus.

Mais, outre le fait que l'on puisse mettre à son crédit son engagement personnel pour la chose maritime ou ses succès dans les domaines relevant véritablement de son autorité (la pêche par exemple, mais pas seulement), la vérité est qu'il n'a jamais vraiment pu agir en ministre "plein", et a été "subordonné" successivement à quatre ministres en plus de deux ans (!), dont au surplus une "militante", puis une personnalité diaphane, et enfin une autre, dite au contraire fort jalouse de son autorité personnelle et de ses propres prérogatives. Pas facile ! Le refus de Frédéric Cuvillier de continuer à remplir sa mission dans ces conditions maintenues, est peut-être tardif mais en tout cas honnête, compréhensible et honorable.

S'agissant du nouveau Secrétaire d'Etat, il est évident qu'il doit bénéficier - en tout cas de la part du Cluster maritime français, d'un apriori favorable et positif, en espérant que les mêmes causes ne produiront pas les mêmes effets, et que nous saurons lui communiquer notre conviction que le maritime est un atout majeur de la France même si, à ma connaissance, il n'a jamais montré beaucoup d'intérêt pour le développement durable des activités liées à la mer.

Nous allons y oeuvrer dans l'esprit de dialogue ferme et constructif qui est notre marque".

www.cluster-maritime.fr

 

Partager cet article :

Retour Abonnez-vous à Marine&Océans

À lire aussi dans cette rubrique

Les articles les plus lus

Accueil Economie maritime "Nous allons communiquer au nouveau Secrétaire d'état aux transports, Alain Vidalies, notre conviction que le maritime est un atout majeur pour la France" Francis Vallat