Accueil Environnement Catherine Chabaud et son équipe obtiennent le financement de l'ADEME pour leur ambitieux projet de voilier du futur
Environnement
Catherine Chabaud et son équipe obtiennent le financement de l'ADEME pour leur ambitieux projet de voilier du futur
le 25 Juillet 2014

Le premier ministre, a signé en juillet l'engagement financier de l'Etat sur le programme Voilier du futur porté par Catherine Chabaud, Julian Stone et Innovations Bleues, lauréat des Investissements d'Avenir, dans le cadre de l'Appel à Manifestation d'Intérêt "Navire du Futur". Avec un financement de 4,2 millions d'euros apporté par l'ADEME sur des fonds confiés par le Commissariat général à l'Investissement (CGI), Catherine Chabaud et Julian Stone, après deux années de mise en place, entrent dans une phase décisive du projet qui incarne leur ambition : accélérer le développement des éco-innovations du secteur de la Plaisance (et plus largement du maritime) et dynamiser la démarche de développement durable de la filière.

«Nous sommes fiers d'avoir atteint cette première étape indispensable à la réalisation de notre ambition d'engager le maritime dans la transition écologique, précise Catherine Chabaud. Avec cette aide de l'Etat, nous assurons 40% du budget nécessaire à la naissance du premier voilier démonstrateur éco-responsable, Voilier du Futur. C'est un programme unique, parce que collaboratif et systémique à la fois, visant à développer des solutions technologiques innovantes qui répondent aux nouvelles aspirations sociétales de mieux consommer, moins polluer, et mieux recycler. Collaboratif, car il regroupe des organismes de recherche et des PME parmi les plus en pointe du nautisme français. Systémique car le programme vise à intégrer sur un même bateau laboratoire une dizaine de briques technologiques innovantes et à fort potentiel économique pour la filière des industries nautiques en France, mais aussi à l'étranger. »

L'équipe de pilotage de Voilier du Futur, formée de Catherine Chabaud, Julian Stone et Jean-Charles Hainglaise et le porteur industriel du programme, le groupe Grand Large Yachting, vont désormais s'atteler à la recherche des financements complémentaires indispensables à la réalisation du programme.

Sur une enveloppe gobale de 10 M€, les 17 entreprises partenaires apportent une contribution en autofinancement sur l'innovation qui les concerne. Quatre Régions littorales, Pays de la Loire, la Bretagne, le Poitou-Charentes et l'Aquitaine qui ont déjà déclaré leur intension d'embarquer dans le projet au regard de retours sur investissements significatifs en terme d'activités économiques et d'emplois pour leurs territoires, doivent, dans les prochaines semaines, préciser le montant de leurs engagements.

Pour boucler ce tour de table, l'équipe de Voilier du Futur fera appel au financement privé. Sous la forme de partenariats avec des entreprises françaises comme le groupe Total qui vient de signer un premier engagement. Et par une offre de devenir co-propriétaire de Voilier du Futur.

Le bateau laboratoire, construit en Pays de la Loire, doit être mis à l'eau en 2018. Pendant une période de tests et de mises au point de deux ans, il sera l'une des vitrines commerciales d'une vision française de l'économie circulaire maritime. Et peut-être au-delà du maritime, puisque la plupart des innovations auront des retombées dans d'autres filières.

Catherine Chabaud est la première femme a avoir fait le tour du monde en solitaire sans escale. Ancienne journaliste impliquée depuis 10 ans dans les questions d'environnement maritime, elle est membre du Conseil Economique Social et Environnemental, section Environnement et auteur d'un Avis remarqué sur les moyens nécessaires pour une gestion durable des océans. Récemment promue au grade d'officier de la Légion d'honneur au titre du ministère de l'Écologie, du Développement durable et de l'Energie, elle poursuit son combat, en marge de son implication dans le programme Voilier du Futur, pour replacer les océans, fournisseur d'oxygène à part égale avec les forêts, au cœur des discussions internationales relatives au climat. Catherine est à l'initiative, avec son association Innovations Bleues et d'autres associations et institutions, de la Plateforme Océan-Climat 2015, lancée en juin dernier pour préparer le prochain sommet la Conférence des Parties à la Convention cadre des Nations Unies sur les changements climatiques (COP21) qui se tiendra à Paris en décembre 2015.

Petit rappel pour en savoir + :

Les membres du consortium : 15 entreprises innovantes et 4 centres de recherche

Les Entreprises :

Certaines parmi les entreprises françaises les plus reconnues du monde de la plaisance et du maritime, du grand groupe à la PME innovante sont impliquées dans cet ambitieux projet industriel.

Grand Large Yachting
Beyond The Sea
DCNS
Ephèse
Evea
Hydrocéan
Karver
Ladida Design
Multiplast
Nautix
NKE
Oleo Systems
Plastimo
VPLP-MARVIN
Watt & Sea

Les Centres de recherches :

Crain Technologies, La Rochelle
Ifremer, Brest
IPB Institut Polytechnique de Bordeaux
UBS Université de Bretagne Sud

Les 7 familles d'éco-innovations et les briques technologiques développées par le consortium des partenaires entreprises et recherche de Voilier du Futur :

1 - Éco-conception
Analyse des cycles de vie (ACV) globale

2 - Biomatériaux
Matériaux majoritairement bio-composites (coque, pont, accastillage, cordage)

3 - Energies Renouvelables
Hydrogénérateur intégré à la coque
Batteries spécifiques croisière
Logiciel de route pour optimiser les performances
Pilote automatique à faible consommation

4 - Propulsion
Propulsion électrique
Gréement « aile rigide » innovant

5 - Déchets et effluents
Peinture antifouling 100% biodégradable
Compacteur d'emballages/déchets

6 - Sciences participatives
Capteur autonome de données océanographiques à l'usage des plaisanciers

7 - Sécurité à bord/Dispositif "Homme à la mer"
Gillet de sauvetage du futur avec dispositif intégré de géolocalisation et alarme automatique

Partager cet article :

Retour Abonnez-vous à Marine&Océans

À lire aussi dans cette rubrique

Les articles les plus lus

Accueil Environnement Catherine Chabaud et son équipe obtiennent le financement de l'ADEME pour leur ambitieux projet de voilier du futur