Accueil Environnement
Environnement
Nouvelle expédition scientifique chinoise en Antarctique

Le Xuelong, Dragon des neiges en français, brise-glace chinois de recherche scientifique, a quitté le 5 novembre dernier la ville portuaire de Guangzhou pour une expédition en Antarctique, la 29ème de la Chine dans cette région du monde.

Selon Chen Lianzeng, directeur adjoint de l'Administration océanique d'Etat, l'équipe de cette nouvelle expédition composée de 239 membres, travaillera sur 39 missions de recherche et assurera notamment la logistique des stations chinoises installées sur le continent. 

le 10 Novembre 2012 Lire la suite...
Les enjeux de l’acidification des océans

Lire la suite...

Les scientifiques travaillent activement sur le sujet de l'acidification des océans. En quoi cela consiste-t-il ? Quels en sont précisément les risques ? La Principauté de Monaco est très en pointe sur la réaction à ce processus qui pourrait, dit-on, s'il n'était pas endigué, mettre directement en jeu la sécurité alimentaire mondiale. Explications.

le 11 Octobre 2012 Lire la suite...
Tenir compte de la réalité des faits

Les océans sont plus que jamais au cœur des grands enjeux internationaux économiques, environnementaux, stratégiques et politiques. Les espaces maritimes occupent 70% de la Terre, 70% de la population mondiale vivra en 2030 dans les régions côtières, et 90% du commerce mondial emprunte la voie maritime. L'appropriation et l'exploitation des espaces et des ressources marines sont inéluctables car les océans sont une source essentielle de l'alimentation mondiale et les fonds marins offrent des ressources immenses (terres rares, métaux stratégiques, dépôts hydrothermaux). La course est donc déclarée pour le contrôle et l'étendue des zones de pêche et l'accès aux richesses du sous sol.

le 08 Octobre 2012 Lire la suite...
Opération européenne de lutte contre les pollutions en mer

Du 10 au 14  septembre 2012, six pays européens, dont la France mènent une opération de lutte contre les pollutions en mer. Son nom, SUPER  CEPCO (Coordinated Extended Pollution Control Opération).

le 14 Septembre 2012 Lire la suite...
MSC Flaminia, poursuite des opérations d'assistance

Les opérations de secours et d'assistance du porte-conteneurs battant pavillon allemand « MSC Flaminia » se poursuivent au large des côtes européennes. Depuis le 13 août, ces opérations ont permis d'obtenir des améliorations de la situation du navire. Sa gîte a été progressivement corrigée, passant de 10° initialement à 7° le 13 août et à 2,5° le 14 août. De même, la température à bord a sensiblement diminué et l'on constate une disparition progressive des fumées, ce qui laisse présager une maîtrise quasiment complète de l'incendie à bord. Aucune trace de fuite ou de rejet en mer, notamment de fioul, n'a été détectée.

Le préfet maritime de l'Atlantique et le préfet maritime de la Manche et de la mer du Nord, qui suivent depuis le début la situation du navire, poursuivent, en lien étroit avec leurs homologues britanniques, les échanges techniques avec l'armateur et la société d'assistance SMIT Salvage qu'il a mandatée pour secourir le navire, notamment sur l'état de la coque et de la cargaison.

Les informations données par la société Smit Salvage, l'une des plus expérimentée pour l'assistance aux navires en difficulté, et corroborées par les autorités françaises et britanniques permettent désormais d'envisager avec plus de sérénité une solution prochaine. Elle est actuellement discutée par les autorités maritimes en lien avec l'armateur, la société d'assistance et les infrastructures portuaires concernées.

Cette solution de long terme consisterait, au final, à remorquer le navire dans un port européen disposant de toutes les infrastructures nécessaires pour mettre en œuvre d'importants travaux de réparations. En fonction des informations disponibles sur l'état du navire, se posera ou pas la question de l'opportunité d'un accueil intermédiaire du « MSC Flaminia » dans un port ou dans une zone-refuge situés sur les côtes françaises.

L'incendie qui s'était déclaré à bord et la nature de la cargaison du « MSC Flaminia » exigent de procéder par étapes et de s'assurer d'abord de l'absence de risque pour la sécurité et l'environnement puis de la capacité du navire à résister à un voyage avant d'envisager un refuge intermédiaire. (source: ministère de l'écologie, du développement durable et de l'énergie).

le 16 Août 2012
L'association française Robin des Bois demande plus de transparence aux professionnels du forage offshore

La compagnie pétrolière Shell va pouvoir démarrer ses forages au large de la Guyane. Le sujet avait suscité beaucoup de vagues ces dernières semaines. On pense notamment au bras de fer avec l'ex-ministre de l'Ecologie, Nicole Bricq, qui avait annoncé vouloir "remettre à plat" tous les permis d'exploration pétrolière. Deux arrêtés préfectoraux autorisent finalement Shell à lancer sa campagne de forages exploratoires au large de la Guyane où de l'or noir a été découvert l'an dernier par 6 000 mètres de profondeur. Ceux-ci n'ont cependant pas encore commencé, la compagnie testant encore ses équipements.

le 28 Juin 2012 Lire la suite...
Montée des eaux, tempêtes et innondations...

L'élévation du niveau de la mer due au réchauffement climatique pourrait se révéler deux à trois fois plus importante que prévu au cours de ce siècle, indique une étude publiée, le 22 juin dernier, par le Conseil national de la recherche américain. Les experts se sont penchés sur des estimations des Nations unies et les ont mises à jour avec de nouvelles données concernant l'état de la calotte glaciaire, dont la fonte serait responsable de l'accélération de la montée du niveau des océans.

le 24 Juin 2012 Lire la suite...
Océans, des scientifiques tirent la sonnette d'alarme

Un groupe international de scientifiques a lancé un appel en faveur de la protection des océans aux dirigeants de la planète avant le sommet de Rio sur le développement durable du 20 au 22 juin. "Notre analyse montre que quasiment tous les engagements pris par les gouvernements pour protéger les océans n'ont pas été remplis", déplore le professeur Jonathan Baillie, un responsable de la Zoological Society of London (ZSL) un des cosignataires de cet appel publié dans la revue américaine Science datée du 15 juin dernier.

le 19 Juin 2012 Lire la suite...
Monaco accueille un nouveau centre d'études contre l'acidification des océans

L'Agence internationale de l'énergie atomique (AIEA) a annoncé, le 18 juin, l'ouverture cet été, en principauté de Monaco, d'un nouveau centre pour répondre aux problèmes engendrés par l'acidification des océans. "Au cours des cinq dernières années, de nombreux projets de recherche nationaux et internationaux sur l'acidification des océans ont vu le jour et des avancées significatives ont été réalisées a indiqué Daud ben Mohamad, directeur général adjoint de l'agence chargé du département des Sciences nucléaires, il est temps maintenant de mettre en place une coordination internationale pour tirer profit des efforts et des investissements de recherche au niveau national".

le 19 Juin 2012 Lire la suite...
Exploitation des grands fonds marins, l'urgence d'une politique de coopération internationale efficace

Depuis 1977, Américains et Français multiplient des découvertes étonnantes, au niveau des dorsales océaniques, à des profondeurs variant entre 500 et 4 000 mètres : des sources hydrothermales rejetant des sulfures polymétalliques à une température de 350° et alimentant une vie prolifique qu'on ne croyait pas possible à de telles profondeurs. Ces sulfures massifs de fer, zinc, plomb, cuivre et terres rares se sont agglomérés pour former des cheminées impressionnantes et constituer, au fond des océans, d'immenses dépôts minéraux, particulièrement attractifs.

le 04 Juin 2012 Lire la suite...
Précédent123456789Suivant
Accueil Environnement