Accueil Géopolitique Crimée : la liste noire de l'Union européenne
Géopolitique
Crimée : la liste noire de l'Union européenne
le 17 Mars 2014

Selon Nicolas Gros-Verheyde, éditeur du blog www.bruxelles2.eu : Les 28 ministres des Affaires étrangères (NDLR des pays membres de l'Union européenne) ont décidé, aujourd'hui, de mettre 21 personnalités russes et ukrainiennes (de Crimée essentiellement) à l'index.

Ces mesures restrictives (gel des avoirs à la clé et interdiction de visas dans l'Union européenne) sont prises « à l'encontre des personnes responsables d'actions qui compromettent ou menacent l'intégrité territoriale, la souveraineté et l'indépendance de l'Ukraine, ainsi que des personnes et entités qui leur sont associées » indique le communiqué de l'Union européenne. « 21 personnes ont été identifiées et sont visées par (cette) interdiction ».

Les sanctions entreront « en vigueur aujourd'hui, une fois que les actes législatifs comprenant la liste des personnes concernées auront été publiés au Journal officiel de l'UE ». Ce qui devrait être fait très rapidement, « dans le courant de cet après-midi » a précisé à www.bruxelles2.eu un diplomate européen. Parmi ces noms, selon nos informations, pourrait se retrouver le commandant de la flotte de la mer noire, le vice-amiral Aleksandr Vitko, bien connu des lecteurs de B2 pour avoir été un des artisans du blocage des navires ukrainiens à la fois à Sébastopol mais aussi plus au nord sur le lac de Donuszlav.

On attend maintenant, explique Nicolas Gros-Verheyde, les mesures de rétorsion russes qui ne sauraient tarder, selon les indications du Kremlin, qui a touours promis de « répondre de façon symétrique » aux possibles mesures européennes.

Source : www.bruxelles2.eu animé par Nicolas Gros-Verheyde (éditeur du blog), correspondant UE/OTAN à Bruxelles pour Ouest-France et Lettre de l'expansion, Auditeur de la 65e session de l'IHEDN (Institut des Hautes Etudes de la Défense nationale).

Partager cet article :

Retour Abonnez-vous à Marine&Océans

À lire aussi dans cette rubrique

Les articles les plus lus

Accueil Géopolitique Crimée : la liste noire de l'Union européenne