Accueil Géopolitique
Géopolitique
Liberté de navigation, les assurances de la Chine

Selon Hong Lei, porte-parole du ministère chinois des Affaires étrangères, "la Chine attache une grande importance à la liberté de navigation en mer de Chine méridionale".

L'officiel chinois réagissait, le 30 novembre dernier, aux récentes informations selon lesquelles la police des frontières de la province insulaire de Hainan (sud) avait été habilitée à contrôler les navires entrés illégalement dans les eaux territoriales.

"La Chine protège sa souveraineté territoriale et ses droits sur la mer de Chine méridionale en accord avec les lois internationales et nationales", a indiqué le porte-parole, "dans le même temps, nous insistons sur le fait que toutes les disputes avec les pays voisins doivent être résolues par le biais de négociations et de consultations amicales".

"Tous les pays, a-t-il ajouté, ont la liberté de navigation en mer de Chine méridionale en fonction de la loi internationale. Il n'y a actuellement aucun problème à cet égard". 

Source : www.chine-informations.com et Agence Chine nouvelle (Xinhua) 

le 02 Décembre 2012
Accord entre le Canada et le Danemark en Arctique

Le Canada et le Danemark ont conclu une entente de principe visant à délimiter la frontière entre les deux pays dans la mer de Lincoln. Cette étendue d'eau est située dans l'océan Arctique, tout juste au nord de l'île Ellesmere et le Groenland. L'entente de principe se base sur un traité intervenu en 1973 qui fixait les frontières maritimes entre les deux pays .Toutefois, le traité n'englobait pas la mer de Lincoln en raison de différences techniques liées à la façon de déterminer la frontière.

Les négociateurs élaboreront un texte officiel que devront ratifier les deux gouvernements. Une fois que le traité aura été ratifié, le Canada et le Danemark se partageront une frontière d'une longueur supérieure à 1600 milles marin. «Notre gouvernement est satisfait des progrès réalisés dans le dossier de la frontière de la mer de Lincoln», a déclaré le ministre des Affaires étrangères, John Baird. Il a ajouté que l'entente de principe «réduisait l'incertitude et solidifiait la souveraineté du Canada dans l'Arctique».

Le Canada et le Danemark continuent de tenir des pourparlers au sujet de l'île Hans, un îlot inhabité d'une superficie de deux kilomètres carrés dans le canal Kennedy, entre l'île Ellesmere et le Groenland.

Source: www.lapresse.ca

le 29 Novembre 2012
Relève chinoise contre la piraterie en océan Indien

La 13e flotte d'escorte envoyée par la marine de l'Armée populaire de libération (APL) a quitté la Chine le vendredi 9 novembre dernier pour des missions d'escorte dans le golfe d'Aden et les eaux somaliennes. Cette flotte a levé l'ancre depuis un port de Zhanjiang, dans la province méridionale du Guangdong, et remplacera la 12e flotte d'escorte actuellement en mission au large de la Somalie.

Elle est composée des frégates Huangshan et Hengyang et du navire de ravitaillement Qinghaihu, ainsi que de deux hélicoptères et de 800 soldats. Ces navires ont tous trois déjà rempli des missions d'escorte en Somalie.

le 10 Novembre 2012 Lire la suite...
Jean-Yves Le Drian réitère son soutien à la candidature du Brésil comme membre permanent d'un Conseil de sécurité réformé des Nations Unies

Le ministre français de la défense, Jean-Yves Le Drian, a poursuivi ce lundi 5 novembre à Brasilia sa visite au Brésil commencée la veille par une rencontre avec des industriels français de la défense, à Rio. Cette visite marque une étape importante entre le sommet de Rio + 20 (qui s'est tenu du 20 au 22 juin derniers) et la visite attendue de la présidente brésilienne, Dilma Roussef, en décembre prochain à Paris.

A l'occasion d'un déjeuner, le 4 novembre, autour de représentants des principaux groupes français installés au Brésil, le ministre a pu mesurer la qualité du partenariat stratégique qui lie le Brésil et la France, notamment en matière d'hélicoptères et de sous-marins, partenariat que la France souhaite poursuivre et approfondir dans le domaine de la défense et de la sécurité. Le ministre a rencontré son homologue le ministre de la Défense brésilien, Celso Amorim, à l'occasion d'un entretien et d'un déjeuner de travail.

le 05 Novembre 2012 Lire la suite...
Arctique : les relations tendues de la Russie et l'OTAN

Si le bouclier antimissiles et l'épineuse question syrienne enveniment les relations entre la Russie et l'OTAN, la région arctique attise les tensions entre les deux puissances militaires.

Moscou n'y va pas par « quatre chemins », indiquant clairement que les États membres de l'Alliance menacent directement les intérêts économiques russes dans la région.

Il est vrai que depuis 2007, les sous-marins américains et britanniques croisent régulièrement en Arctique afin de surveiller les Russes et de les dissuader d'y étendre leur influence.

le 08 Octobre 2012 Lire la suite...
Les sénateurs interpellent les responsables politiques sur la défense française. Peut-on encore, écrivent-ils, réduire un format considéré comme "juste insuffisant" voire dans certains cas "au bord de la rupture" ?

La commission des Affaires étrangères, de la défense et des forces armées du Sénat a adopté le rapport du groupe de travail « Format des forces post 2014 » de MM. Jean Marc Pastor (PS - Tarn) et André Dulait (UMP – Deux-Sèvres). Ce rapport s'inscrit dans le cadre des travaux de la commission chargée de la préparation du Livre blanc.

le 19 Juillet 2012 Lire la suite...
Le Président Hollande confirme l'importance pour la France de la dissuasion nucléaire

Le candidat l'avait affirmé pendant la campagne présidentielle. Le Président l'a clairement confirmé. Après avoir été hélitreuillé à bord du SNLE Le terrible, le 4 juillet dernier, au large de la Bretagne, François Hollande a assuré l'importance de la dissuasion nucléaire française. "Par ma présence comme chef des armées, a-t-il déclaré, et au-delà de vous, je confirme l'engagement qui est le notre pour préserver ce qui est un élément esentiel de notre sécurité, c'est à dire la dissuasion". Le Président de la République a passé trois heures avec l'équipage du Terrible et a assisté, entre autres, à une simulation de lancement de missile. Le même jour, le ministre de la défense, Jean-Yves Le Drian, visitait le site de la pyrotechnie proche de la base des SNLE de l'île Longue où sont assemblés les missiles M 45 et les nouveaux missiles M 51 qui équipent Le Terrible. Les SNLE français assurent depuis 40 ans, sans discontinuer, la permanence à la mer de la force de dissuasion française

le 06 Juillet 2012
La France doit être plus présente dans le Pacifique selon Jean-Pierre Chevènement

Jean-Pierre Chevènement, sénateur et ancien ministre de la Défense, a déclaré à Nouméa que la France devait "renforcer son intérêt" pour le Pacifique, qui est une "région stratégique", à l'occasion d'une mission du Sénat en Océanie. Une délégation de la commission des affaires étrangères et de la défense du Sénat, conduite par son vice-président Didier Boulaud (Nièvre, socialiste) et dont fait partie M. Chevènement, est arrivée le lundi 25 juin en Nouvelle-Calédonie.

le 26 Juin 2012 Lire la suite...
Les ambitions résolues de la Russie en Arctique

Lire la suite...

Depuis 2007, la Russie travaille à étendre son contrôle sur la région arctique. Le 6 juin dernier, Moscou a annoncé qu'il consacrerait à cette zone une part importante des 3,3 milliards d'euros accordés à la défense des frontières avec pour enjeu la protection de ses importantes ressources énergétiques. Le Kremlin a indiqué qu'il avait la ferme intention de défendre ses intérêts géopolitiques en Arctique et notamment sur la dorsale Lomonossov qu'il considère comme le prolongement de son territoire. Ce ne sont pas moins de 1,2 millions de kilomètres carrés qui pourraient ainsi être ajoutés au territoire russe et la promesse d'incroyables richesses : 90 milliards de barils inexploités (13% des réserves mondiales inexploitées) et 47 trillions de mètres cubes de gaz naturel exploitables soit 30% du gaz naturel inexploité dans le monde. Le Kremlin va prochainement soumettre à l'ONU un dossier complet sur le sujet. La dorsale Lemonossov lui est âprement disputée par le Canada et le Danemark.

le 22 Juin 2012 Lire la suite...
Baisse du nombre de navires piratés au large de la Somalie

Le nombre de navires piratés au large de la Somalie serait en nette diminution, en raison de la généralisation des mesures de protection des navires et de l'action des forces navales dans la zone, selon l'amiral français Jean-Baptiste Dupuis qui commande la force européenne Atalante."Globalement, il y a une amélioration de la situation depuis plusieurs années", a-t-il souligné lors d'une visioconférence réalisée depuis son bâtiment de commandement.

le 22 Juin 2012 Lire la suite...
Précédent12345678910Suivant
Accueil Géopolitique