Accueil Industrie de défense L'actualisation de la Loi de Programmation militaire constitue une étape majeure pour le pays de Lorient (Gwendal Rouillard)
Industrie de défense
L'actualisation de la Loi de Programmation militaire constitue une étape majeure pour le pays de Lorient (Gwendal Rouillard)
le 03 Juin 2015

Selon le député du Morbihan, également rapporteur du budget de la Marine nationale, les mesures annoncées le 29 mai dernier, à la Base aéronavale de Lann-Bihoué, par le ministre de la Défense, Jean-Yves Le Drian, dans le cadre de l'actualisation de la Loi de Programmation militaire (LPM), viennent répondre aux enjeux posés par le contexte international et l'émergence de menaces nouvellesElles correspondent aussi, poursuit-il, à des choix de politique industrielle qui viennent conforter le Pays de Lorient, en particulier pour l'entreprise DCNS et ses partenaires.

Le Ministre de la Défense a ainsi annoncé la mise en œuvre du programme FREMM avec la livraison à la Marine nationale de 6 FREMM anti sous-marines d'ici fin 2019, puis la livraison de 2 Frégates de défense anti-aériennes à horizon 2022. Il a aussi annoncé le lancement d'un nouveau programme de frégates dites FTI (Frégates de Taille Intermédiaire) indiquant que la Marine nationale sera dotée de 5 FTI avec une première livraison prévue en 2023.

Cette annonce, précise Gwendal Rouillard, conforte le plan de charges de DCNS qui va désormais au-delà de 2025. Tout ceci sans compter les éventuels succès à l'export pour la FREMM et la FTI.

A ce « paquet frégates » et aux perspectives qu'il ouvre à l'export, poursuit le député du Morbihan, il convient d'ajouter d'autres équipements qui seront livrés à la Marine nationale avec le passage de 3 à 4 bâtiments multi-missions (B2M), et l'annonce de 4 bâtiments de soutien et d'assistance hauturiers (BSAH). Jean-Yves Le Drian a également annoncé la création de plusieurs centaines de postes chez les Fusiliers marins pour conforter la mission Protection. Il a, enfin, rappelé ses engagements précédents concernant la rénovation des avions Atlantique 2 et son plein soutien à la patrouille maritime dont nous avons salué l'engagement.

Après des mois de débats sur la Loi de programmation militaire 2014-2019, je me réjouis de ces annonces qui viennent reconnaitre les compétences et savoir-faire de nos entreprises et de leurs salarié(e)s, et encourager les acteurs de la formation professionnelle à investir dans l'industrie. Il s'agit d'une étape majeure pour l'emploi au Pays de Lorient. Comme secrétaire de la commission de la Défense et des Forces armées, et, député de Lorient, je veillerai à la bonne exécution de ces décisions.

Partager cet article :

Retour Abonnez-vous à Marine&Océans

À lire aussi dans cette rubrique

Les articles les plus lus

Accueil Industrie de défense L'actualisation de la Loi de Programmation militaire constitue une étape majeure pour le pays de Lorient (Gwendal Rouillard)