Accueil Industrie de défense Défense Conseil International (DCI) met en oeuvre un nouveau bateau de formation pour la plongée
Industrie de défense
Défense Conseil International (DCI) met en oeuvre un nouveau bateau de formation pour la plongée
le 07 Mars 2016

Le Mirak, bateau de formation construit par le chantier Littoral à Marseillan, vient d’être livré à DCI lors d’une cérémonie de lancement qui s’est déroulée à St Mandrier. Ce bateau, long de 10 mètres, sera utilisé par le Centre International de Formation à la Plongée Militaire (CIF-PM) de DCI qui a pour mission de transférer le savoir-faire de la Marine nationale dans le domaine de la plongée militaire.

Le Mirak, doté de deux moteurs de 225 CV, peut accueillir 21 plongeurs. Il est équipé d’une potence permettant les opérations de travaux sous-marins avec des plongeurs ou bien l’utilisation de robots sous-marins type ROV (Remotely Operated Vehicle) ou AUV (Autonomous Underwater Vehicle).  Le Mirak est un nouveau moyen de formation au profit de stagiaires militaires étrangers.

Depuis 2003, le CIF-PM a formé avec des appareils de plongée performants et innovants en service dans la Marine nationale, plus de 370 plongeurs de différentes nationalités (Koweït, Libye, Qatar, Malaisie et Slovénie), principalement pour le métier de plongeur démineur dont les missions sont de rechercher, d’identifier puis de neutraliser ou de contreminer des munitions conventionnelles ou improvisées.

 Les activités liées aux travaux sous-marins sont parties intégrantes de l’offre du CIF-PM qui formera bientôt des plongeurs professionnels classe 2A avec un agrément du ministère du Travail et une convention avec l’IPFM (Institut de Promotion à la Formation aux Métiers de la Mer) situé à la Seyne sur Mer.

 Tout comme l’Almak, nom donné au bâtiment de formation maritime de DCI basé à Concarneau, Mirak est l’une des étoiles de la constellation d’Andromède. Pour Jean-Michel Palagos, Président-directeur général de DCI « La construction du Mirak est un projet ambitieux qui va permettre au CIF-PM de DCI de renforcer ses offres de formation au profit des pays amis. Notre développement est particulièrement prometteur dans le domaine de la Guerre des mines et de la fonction garde-côtes. Le Mirak en constitue aujourd’hui un élément essentiel et les premiers stagiaires vont pouvoir l’utiliser d'ici ce printemps".

Source : DCI

 

Partager cet article :

Retour Abonnez-vous à Marine&Océans

À lire aussi dans cette rubrique

Les articles les plus lus

Accueil Industrie de défense Défense Conseil International (DCI) met en oeuvre un nouveau bateau de formation pour la plongée