Accueil Industrie de défense Spécial Euronaval 2016. Focus sur quelques PME et ETI particulièrement innovantes
Industrie de défense
Spécial Euronaval 2016. Focus sur quelques PME et ETI particulièrement innovantes
le 21 Octobre 2016

L’industrie française de défense est servie - aux côtés des grands groupes -, par un réseau de PME et d’ETI performantes et innovantes. Focus sur ces acteurs clés du secteur, présents pour certains au salon Euronaval. 

The French defence industry is backed - alongside major groups - by a network of highly-ef cient, innovative SMEs and ISEs. Focus on these key stakeholders in the industry, some of which are present at Euronaval.

iXblue, un groupe animé par les mers

par Philippe Debaillon-Vesque

Président d'Ixblue

Les mers couvrent près de 80 % du globe. Leur exploration approfondie ainsi que leur exploitation efficace sont une nécessité pour l’Humanité. Elles représentent, cependant, un milieu particulièrement hostile et presque inaccessible à l’homme : ni la lumière, ni les ondes radio ne peuvent y pénétrer. Il est donc extrêmement difficile de s’y repérer, d’y voir et d’y communiquer.

Deux technologies seulement permettent de compenser, dans une certaine mesure, ces handicaps : la navigation inertielle, qui met en œuvre des gyroscopes et des accéléromètres, et l’acoustique sous-marine. Afin de devenir un acteur incontournable de ce futur maritime, le groupe iXblue s’est donné comme mission d’améliorer, en toute indépendance, la navigation inertielle et les technologies acoustiques jusqu’aux limites ultimes qu’impose, mais permet aussi, la physique, et d’y parvenir en concevant et en fabriquant lui-même, dans ses propres usines, les composants clés indispensables à ces technologies.

iXblue réalise aujourd’hui plus de 80 % de son chiffre d’affaires dans le secteur maritime et naval. Preuve du succès grandissant de ses technologies et de sa stratégie, iXblue a remporté, au mois de mai dernier, un contrat auprès de la prestigieuse Royal Navy, pour le renouvellement de l’ensemble des centrales inertielles de sa flotte. Dans le cadre du contrat NCP (Naval Compass Programme), 70 systèmes de navigation Marins M7 seront livrés pour équiper 35 bâtiments de surface et sous-marins.

Le Marins M7 est au cœur de l’innovation du groupe : il s’agit, à l’heure actuelle, du système de navigation sur étagère le plus performant du marché. Il permet d’atteindre une dérive meilleure qu’1 Nautique après 72 heures de navigation, en surface ou en plongée, sans aucune aide extérieure, au sein d’environnements où les signaux GNSS sont inaccessibles.

Sa réussite, le groupe iXblue la doit à ses talents et aux savoir-faire dont il regorge, ainsi qu’à tous ses clients à travers le monde qui, chaque année plus nombreux, le choisissent et lui accordent leur confiance.

 

iXblue, a group driven by its passion for seas

The oceans cover almost 80% of the globe. Their deep exploration - and their efficient exploitation - are a necessity for all humanity. They form a particularly hostile environment, almost inaccessible to man.

Neither light nor radio waves can penetrate the ocean depths: the subsea environment is one where it is extremely difficult to position, to navigate, to communicate or to see.

Only two technologies can be used to offset to some degree these handicaps. One is inertial navigation, which uses gyroscopes and accelerometers, and the other one is underwater acoustics. To become a key player of this maritime future, the iXblue group has set itself the mission of independently improving both inertial navigation and acoustic technology right to the ultimate limits imposed by - but also enabled by - physics, and to achieve this by designing and manufacturing, in its own centers and factories, all the key elements essential to these technologies.

Today, the group achieves more than 80% of its turnover in the naval and maritime fields. Thanks to its winning strategy and its unique technologies, iXblue was selected by the Royal Navy, in May 2016, to upgrade the navigation systems of 35 major surface vessels and submarines, through the award of a 5-year contract. As part of the Naval Compass Programme, 70 Marins M7 inertial navigation systems will be delivered to the Navy.

The Marins M7 INS is at the heart of iXblue’s innovation: it is considered today as the best inertial navigation system available on the market, offering a drift of less than 1 Nm in 72 hours of surface GNSS-denied or stealth submarine navigation.

iXblue owes its success to the talents of its people and to its customers around the world, who, every year in growing numbers, place their trust in the group.

Information : www.ixblue.com

----------------------------------------

MicrodB

La maitrise du rayonnement acoustique

Par Lucille Lamotte

Directrice opérationnelle

MicrodB est une PME spécialisée dans l’identification et la caractérisation des sources acoustiques. Elle se traduit à travers les prestations à forte valeur ajoutée, de l’édition de solution logicielle et du développement matériel associé. Depuis plus de vingt ans, ses principaux clients sont dans les secteurs automobiles et aéroacoustiques, les plus contraints en niveaux de bruit hors applications militaires. En 2007, elle a rejoint le groupe Vibratec, leader mondial en acoustique et vibration lui permettant de renforcer sa R&D.

Avec l'avènement des normes environnementales pour les niveaux de pression acoustique rayonnée par les navires commerciaux dans les années à venir, l’industrie navale va travailler à la caractérisation des sources de bruit. La maitrise du rayonnement acoustique a aussi un intérêt militaire pour la discrétion acoustique. La cartographie du bruit de passage du véhicule est un outil utile pour aider les industries à concevoir des véhicules moins bruyants.

MicrodB, spécialiste de l’antennerie, a développé de telles technologies en aérien, notamment avec Airbus pour l’A380. La faisabilité d'une procédure de cartographie du bruit de passage en eau a été étudiée grâce à l'appui français de la DGA avec une thèse et le projet RAPID ARMADA dirigé par MicrodB, en partenariat avec le GIPSA Lab à Grenoble. Les résultats d’une maquette de navire tractée en lac sont encourageants et prouvent l'intérêt de la cartographie du bruit de passage en eau pour la caractérisation des sources.

Suite à ce projet, MicrodB a rejoint aussi le projet FUI22 Abyssound, soutenu par la DGA de par sa dualité. Il a pour but d’établir la faisabilité d’estimer le bruit rayonné dans l’eau par les engins et systèmes déployés sur le fond lors de l’exploitation du sous-sol marin en offshore profond avec l’objectif d’évaluer la perturbation acoustique générée sur les robots sous-marins de surveillance ainsi que l’impact environnemental acoustique sur la faune marine.

En savoir + : www.microdb.vibratecgroup.com/secteurs/#marin

----------------------------------------------------------------------

BF Systemes

Un objet connecté pour détecter les micro-embolies gazeuses 

Par Axel Barbaud

Président de BF System

La plongée sous-marine est à l'origine d'accidents bien connus des plongeurs : les accidents de décompression (ADD). On en recense 3000 chaque année dans le monde et vingt millions de plongeurs y sont directement exposés. La particularité de ces accidents est de survenir en dépit du respect des procédures de plongée avec paliers de décompression. En effet, ces procédures qui sont efficaces la plupart du temps n'en restent pas moins des abaques génériques : elles ne peuvent pas tenir compte de l'adaptation physique des individus à la plongée, cette dernière fluctuant par ailleurs dans le temps.

Afin de répondre à cet enjeu, BF SYSTEMES a développé un objet connecté pour détecter les micro-embolies gazeuses dans le système veineux des plongeurs après la plongée. Cette technologie est associée à des algorithmes de recommandations visant la pratique du plongeur. Ils sont issus de l'analyse de bases de données uniques au monde. Les programmes de recherche menés avec le CNRS en amont de ce système ont été financés par le dispositif RAPID de la DGA.

Comment cela fonctionne t-il ? Après sa plongée, deux enregistrements sont réalisés par le plongeur au moyen du capteur connecté. Ils sont automatiquement transférés puis traités sur un serveur tenant également compte des paramètres de la plongée (profondeur, durée, gaz respiré par le plongeur, etc.). Selon la valeur des informations recueillies, des recommandations personnelles seront adressées en retour vers le plongeur afin de le guider vers une pratique de plus grande qualité.

Cette innovation sera commercialisée auprès des plongeurs professionnels et du grand public en 2017.  BF SYSTEMES est Grand Lauréat du concours Digital IN-pulse 2016.

En savoir + : www.bf-systemes.fr

-----------------------------------------

Semantic TS

Océanographie acoustique sous-marine et traitement du signal 

Par Claire NOEL, Directeur scientifique, et Jean-Marc TEMMOS, Directeur

 SEMANTIC TS, Bureau d'Etudes spécialisé en océanographie acoustique sous-marine et en traitement du signal depuis sa création en 1993, utilise le son pour inférer le milieu marin. Deux grandes familles de problèmes sont résolus, servant les besoins de connaissance du domaine naval de Défense en lutte sous-marine, guerre des mines & océanographie opérationnelle :

-      Le problème direct consistant à prédire la répartition du son sous l'eau pour comprendre et optimiser les performances et l'usage des sonars de LSM mais aussi celles du canal de communication acoustique sous-marine

-      Les problèmes inverses pour localiser la source sonore (trajectographie et positionnement de sous-marins) ou encore la détermination des caractéristiques du milieu marin (évaluation de l’impact du milieu marin sur les performances des senseurs)

SEMANTIC TS commercialise des solutions dans deux domaines : le monitoring des zones sous-marines littorales sensibles, militaires et environnementales d’une part et la compréhension de la propagation du son sous l'eau d’autre part. Dans le premier domaine, elle a développé SACLAF (Système Acoustique de CLassification Automatique de nature du Fond ) pour lequel elle a été Lauréat de l'appel à projet ADEME 'Initiative PME'.  SEMANTIC TS a mis au point un système instrumenté léger et bas coût pour la caractérisation des très petits fonds marins par classification acoustique logicielle innovante :

-      Nature des sédiments

-      Classification OTAN des fonds type ''végétation sous-marine''

-      Ressources halieutiques

-     Bathymétrie proche-littorale et très petits fonds (débarquement)

-     Surveillance dans le cadre de la DCSMM

Dans le second domaine de la compréhension de la propagation du son sous l'eau, Semantic TS a développé le Logiciel didactique RAYSON (Rayons sonores) pour d’une part, simuler en temps réel la propagation et les communications acoustiques sous-marines, en milieu marin réaliste et évolutif et d’autre part, prédire le bruit rayonné (1) , en théâtre d'opération militaire ou champ d'exploitation pétrolier ou minier.

(1)  http://www.semantic-ts.fr/etudes-et-traitement-du-signal/publications/http://www.semantic-ts.fr/

Semantic TS 

Underwater Acoustic Oceanography and Signal processing

SEMANTIC TS is specialized in Underwater Acoustic Oceanography and Signal processing. Since 1993, we use Sound to study marine environment.

Two main categories of problems are solved, covering the needs of Underwater and mine warfare as well as Operational Oceanography :

-       Direct problems : to predict sound propagation underwater and thus optimize performance and usage of both military sounders and underwater acoustic communication channels.

-      Inverse problems : to localize sound sources (trajectory and submarine positioning) or to  deduce marine environment characteristics (through the impact of the marine environment on sounders' performances)

SEMANTIC TS markets and distributes solutions for :

1 / Monitoring critical underwater coastal areas, for military and environmental purposes… SACLAF : Automatic Classification System of Seabed

Winner of the ADEME project call 'Initiative PME' SEMANTIC TS is developing a light, small and inexpensive system embedding an innovative acoustic classification software for shallow water seabeds :

  • Sediment nature
  • NATO Classification of seabeds
  • Fishery resource
  • Coastal and lagoon monitoring, shallow water bathymetry, coastal erosion, landing beach analysis
  • Monitoring compliant with DCSMM needs

2 / Underwater sound propagation though a friendly software. RAYSON (sound beams) is our software to:

  • real-time simulation of underwater sound and communication propagation, within a realistic and dynamic marine environment.
  • prediction of the radiated noise for military theaters of operations or offshore oil and gas mining fields.

En savoir + : www.semantic-ts.fr

-------------------------------------

GEIM

Un laser éblouissant pour les Forces spéciales ou les unités de sécurité 

Par Martial Festoc

Cofondateur et Directeur développement du département défense et sécurité

GEIM est une société française implantée à Ploemeur dans le Morbihan (Bretagne), terre de tradition militaire et maritime. Elle a conçu un système laser non létal, le laser d’interception et de dissuasion (LDI), entièrement nouveau et unique en France qui lui a valu d’être lauréate des Trophées innovations Morbihan 2015. L’objectif est d’envoyer un signal lumineux très intense, éblouissant, pour prévenir une menace potentielle ne nécessitant pas l’emploi systématique d’armes létales.

Le laser LDI permet aux militaires embarqués sur les navires (équipe de protection embarquée - EPE) ou aux personnels de protection de sites militaires et civils de faire savoir de jour et de nuit à un vecteur suspect en approche qu’il a été repéré et que la force est en mesure à tout moment de le neutraliser ; de susciter une réaction et ainsi déterminer s'il s'agit bien d'une menace réelle ; de gêner la manœuvre d’un vecteur mobile afin de gagner des délais ; de stopper la progression d’une foule ou la maintenir à distance de sécurité.

GEIM fournit également des moyens acoustiques à forte puissance (HYPERPSIKE) qui équipent déjà des unités déployées du ministère français de la Défense.

En savoir + : www.geim.fr 

-------------------------------

 

Partager cet article :

Retour Abonnez-vous à Marine&Océans

À lire aussi dans cette rubrique

Les articles les plus lus

Accueil Industrie de défense Spécial Euronaval 2016. Focus sur quelques PME et ETI particulièrement innovantes