Accueil Industrie de défense Le premier BPC russe est en chantier
Industrie de défense
Le premier BPC russe est en chantier
le 02 Février 2012

Le premier BPC russe est en chantier
Le premier BPC russe est en chantier

La construction du premier BPC pour la Russie a officiellement démarré le 1er février dernier sur le site des chantiers STX de Saint-Nazaire après que des études de conception des navires aient été menées pour prendre en compte les spécificités russes. Des locaux dédiés à l’équipe du programme russe ont également été inaugurés pour lui permettre de suivre les travaux au sein du chantier STX.

« DCNS et ses partenaires sont entièrement mobilisés pour réaliser ce programme », a déclaré Pierre Legros, directeur de la Division des Systèmes Navals de Surface de DCNS. « C’est l’aboutissement de la volonté commune de nos deux Etats de mettre en place un partenariat industriel d’envergure. »

Le contrat prévoit la fourniture à la Russie de deux BPC de type Mistral avec les services et prestations associés (logistique initiale, formation, transfert de technologies). Le Groupe DCNS est maître d’œuvre de la réalisation des deux BPC et réalisera l’intégration du système de direction des opérations du navire et du système de communications. STX France intervient dans le contrat en qualité de sous-traitant de DCNS, chargé de la construction de la plateforme des navires.

La livraison du premier bâtiment est prévue en 2014, soit trois ans après l’entrée en vigueur du contrat. Le second BPC sera livré en 2015.

D’une longueur de 199 mètres, d’un déplacement de 22 000 tonnes et d’une vitesse supérieure à 18 nœuds, le BPC est caractérisé par sa grande capacité d’emport en hommes de troupe, matériels, hélicoptères lourds et barges de débarquement, qu’il est capable de projeter à travers le monde. Il est doté d’une propulsion électrique par pods et son haut niveau d’automatisation permet de réduire l’équipage à 170 personnes. Il bénéficie également d’un hôpital embarqué et peut mener des missions humanitaires de grande ampleur. Son système de communication particulièrement performant en fait un navire de commandement idéal au sein d’une force navale.

Les deux premiers BPC, Mistral et Tonnerre, réalisés par DCNS et STX France ont été livrés en 2006 et 2007. Le troisième BPC, Dixmude, commandé par la DGA en 2009 a été livré le 3 janvier 2012 à la Marine nationale, par DCNS et STX France, avec trois mois d’avance sur le calendrier.

Partager cet article :

Retour Abonnez-vous à Marine&Océans

À lire aussi dans cette rubrique

Les articles les plus lus

Accueil Industrie de défense Le premier BPC russe est en chantier