Accueil Industrie de défense Un nouveau patrouilleur rapide pour la marine norvégienne
Industrie de défense
Un nouveau patrouilleur rapide pour la marine norvégienne
le 16 Novembre 2012

DCNS a livré à la Marine royale norvégienne le cinquième patrouilleur rapide P965-Gnist dans le cadre du programme baptisé SKJOLD qui comporte cinq unités de ce type. Le programme SKJOLD est piloté par un consortium regroupant DCNS, qui intervient en qualité de co-fournisseur et d'autorité de conception du système de combat, et deux contractants locaux, le chantier naval UMOE Mandal et la société Kongsberg Defence & Aerospace.  

Les patrouilleurs rapides (Fast Patrol Boats) SKJOLD sont conçus spécifiquement pour assurer des missions de sécurité en zones littorales. Le système de combat est adapté pour répondre aux exigences particulières de cet environnement et à celles d'un équipage réduit. Les systèmes de communication et les suites de senseurs sont entièrement compatibles avec les opérations navales internationales de type OTAN. Les capacités de communication des navires seront en outre modernisées avec l'apport d'un système de communications par satellite à l'état de l'art.

Avec une longueur d'environ 50 mètres, les patrouilleurs rapides de la classe SKJOLD sont fortement armés pour des navires de cette catégorie. Le système de combat comprend huit missiles anti-navires et un canon de 76 mm pouvant engager simultanément plusieurs objectifs, à une portée supérieure à 12 km.

Le P961-Storm, premier navire de cette classe, a été remis à la Marine norvégienne en septembre 2010. La seconde unité, le P962-Skudd, a été livrée en octobre 2010 et la troisième, le P963-Steil, en juin 2011. Le P964-Gnist, quatrième patrouilleur, a été livré en mars 2012.

Le NDLO, l'organisme norvégien de logistique militaire, a récemment attribué un contrat supplémentaire à DCNS, pour le support technique de suivi du système de gestion du combat SENIT 2000 qui équipe les navires SKJOLD.

Le succès du programme SKJOLD est le résultat d'un partenariat de longue date entre DCNS et ses partenaires norvégiens, le groupe français ayant été le maître d'oeuvre de la modernisation des quatorze patrouilleurs norvégiens de classe HAUK effectuée entre 1997 et 2004.

Partager cet article :

Retour Abonnez-vous à Marine&Océans

À lire aussi dans cette rubrique

Les articles les plus lus

Accueil Industrie de défense Un nouveau patrouilleur rapide pour la marine norvégienne