Accueil Industrie de défense La Fremm Aquitaine a achevé sa deuxième phase d'essais en mer
Industrie de défense
La Fremm Aquitaine a achevé sa deuxième phase d'essais en mer
le 06 Juillet 2011

La frégate multimissions Aquitaine a regagné, le 2 juillet dernier, le quai du centre DCNS de Lorient après trois semaines d’essais à la mer qui l’ont menée au-delà de l’île de Groix, jusqu’au Golfe de Gascogne. Lors de cette campagne, l’équipage - composé notamment de membres de la Marine nationale et des équipes de DCNS - avait pour mission de vérifier les performances des principaux senseurs du système de combat.   

De jour comme de nuit, les nombreux tests réalisés avec succès ont permis d’enregistrer les premières pistes radars, les premières images infrarouges et d’effectuer les premiers déploiements du sonar remorqué. Les équipes à bord ont également commencé à jouer des scenarii opérationnels. L’objectif était de collecter les informations délivrées par les différents senseurs et de vérifier la pertinence des données et analyses présentées par les systèmes du navire.

Plus de 200 femmes et hommes, dont soixante membres de la Marine nationale, ont participé à cette deuxième phase d’essais en mer.

Les travaux de finitions du navire vont désormais pouvoir commencer durant lesquels plus de la moitié des locaux du bord va être peinte et les derniers éléments mobiliers embarqués. La prochaine sortie en mer de la FREMM Aquitaine aura lieu au cours de l’automne.

Pour DCNS, le programme FREMM représente douze unités, onze pour la Marine nationale française et une pour la Marine royale marocaine.

Fortement armés, les FREMM mettent en œuvre, sous maîtrise d’œuvre DCNS, les systèmes d’armes et équipements les plus performants, tels que le radar multifonction Héraclès, le Missile de Croisière Naval, les missiles Aster et Exocet MM 40 ou encore les torpilles MU 90.

Caractéristiques techniques

• Longueur hors tout : 142 mètres

• Largeur : 20 mètres

• Déplacement : 6 000 tonnes

• Vitesse maximale : 27 nœuds

• Mise en œuvre : 108 personnes (détachement hélicoptère inclus)

• Capacité de logement : 145 hommes et femmes

• Autonomie : 6 000 nautiques à 15 nœuds

(source DCNS)

Partager cet article :

Retour Abonnez-vous à Marine&Océans

À lire aussi dans cette rubrique

Les articles les plus lus

Accueil Industrie de défense La Fremm Aquitaine a achevé sa deuxième phase d'essais en mer