Accueil Industrie de défense
Industrie de défense
Contrat des sous-marins australiens : le silence qui vaut de l'or

Selon le journal The Australian, repris le 30 mai par l'hebdomadaire Le Marin, c'est bien pour sa discretion, sa furtivité, en un mot pour son silence, que le sous-marin proposé par le français DCNS a été préféré par la Marine australienne à ses concurrents allemands (TKMS) et japonais (Mitsubishi Heavy Industries et Kawasaki Heavy Industries), pour le remplacement de sa flotte sous-marine existante.

le 31 Mai 2016 Lire la suite...
DCNS remporte un contrat de 34 milliards d'euros avec l'Australie

Le premier ministre australien, Malcolm Turnbull, l'a annoncé aujourd'hui : c'est le groupe français DCNS qui remporte le super contrat de plus de 34 milliards d'euros destiné à renouveler la flotte de sous-marins australiens. Le groupe français, leader européen du naval de défense, remporte ainsi un contrat historique face à ses concurrents, l'allemand ThyssenKrupp Marine Systems (TKMS) et un consortium emmené par Mitsubishi Heavy Industries soutenu par le gouvernement japonais qui a dénoncé "un choix profondément regrettable". "L'offre française présentait les meilleures capacités pour répondre aux besoins uniques de l'Australie" a déclaré Malcom Turnbull. Ce contrat qui porte sur la construction en Australie, à Adélaïde, de 12 unités, est une formidable opportunité pour DCNS et ses entreprises sous-traitantes. Il conforte non seulement l'emploi mais également les capacités de l'industrie de défense française en matière de R&D dans un secteur particulièrement concurentiel. Il symbolise enfin le rapprochement opéré, toutes ces dernières années, entre la France et l'Australie, puissances riveraines du Pacifique. 

le 26 Avril 2016
Défense Conseil International (DCI) met en oeuvre un nouveau bateau de formation pour la plongée

Le Mirak, bateau de formation construit par le chantier Littoral à Marseillan, vient d’être livré à DCI lors d’une cérémonie de lancement qui s’est déroulée à St Mandrier. Ce bateau, long de 10 mètres, sera utilisé par le Centre International de Formation à la Plongée Militaire (CIF-PM) de DCI qui a pour mission de transférer le savoir-faire de la Marine nationale dans le domaine de la plongée militaire.

le 07 Mars 2016 Lire la suite...
DCNS annonce un Plan de Progrès destiné à "renouer avec la croissance"

Après plusieurs mois de concertations impliquant les équipes à tous les niveaux du groupe, DCNS a annoncé la mise en oeuvre d'un Plan de Progrès afin de rétablir l'équilibre de ses comptes dès 2015, pour retrouver ses capacités d'investissement et renouer avec la croissance. Ce Plan à moyen terme agira sur les fondamentaux industriels et managériaux, sur la politique produits, sur les structures de coûts indirects, sur l'organisation du travail et sur la modernisation de nos outils informatiques et industriels.

le 23 Juillet 2015 Lire la suite...
L'actualisation de la Loi de Programmation militaire constitue une étape majeure pour le pays de Lorient (Gwendal Rouillard)

Selon le député du Morbihan, également rapporteur du budget de la Marine nationale, les mesures annoncées le 29 mai dernier, à la Base aéronavale de Lann-Bihoué, par le ministre de la Défense, Jean-Yves Le Drian, dans le cadre de l'actualisation de la Loi de Programmation militaire (LPM), viennent répondre aux enjeux posés par le contexte international et l'émergence de menaces nouvellesElles correspondent aussi, poursuit-il, à des choix de politique industrielle qui viennent conforter le Pays de Lorient, en particulier pour l'entreprise DCNS et ses partenaires.

le 03 Juin 2015 Lire la suite...
La société française Sillinger remporte un appel d'offres de la police fédérale du Brésil

Sillinger a remporté un appel d'offres de la police fédérale du Brésil pour six nouvelles embarcations destinées à la surveillance des côtes, à la lutte contre le narcotrafic et au transport rapide de troupes.

Le marché comprend la fabrication de trois unités d'intervention rapide 950 RAFALE® fortement motorisées (900 cv) spécialement équipées d'éléments de blindage pour la protection de l'équipage et de l'ensemble de propulsion. ll comprend également trois embarcations 470SRD, bateaux pliables à déploiement rapide avec option submersible.

le 26 Mai 2015 Lire la suite...
Si les BPC n'étaient pas livrés à la Russie, ils seraient remboursés (François Hollande)

La confirmation est ainsi venue du plus haut niveau de l'Etat. Le président français, François Hollande, a confirmé, mercredi 22 avril, lors de sa conférence de presse commune, à l'Elysée, avec le président ukrainien Porochenko, que si les BPC Mistral n'étaient pas livrés à la Russie, ils seraient remboursés !

« Si les bateaux ne sont pas livrés, je ne vois pas comment ils peuvent être payés. C'est un principe assez simple. Soit vous livrez, vous êtes payés, soit vous ne livrez pas, vous devez rembourser ce qui a été payé, en tout cas, vous ne pouvez pas demander d'être payés en plus. Avec la Russie, c'est le même langage. De ce point de vue là, avec le président Poutine, nous sommes parfaitement au clair. Selon les différentes hypothèses, vous aurez paiement ou remboursement » a déclaré le Président.

Lire la suite sur :http://www.bruxelles2.eu/2015/04/22/les-mistral-on-rembourse-francois-hollande/

Source : www.bruxelles2.eu édité par Nicolas Gros-Verheyde, correspondant UE/OTAN à Bruxelles pour Ouest-France et la Lettre de l'expansion, Auditeur de la 65e session de l'IHEDN (Institut des Hautes Etudes de la Défense nationale).

le 23 Avril 2015
Gwendal Rouillard, député du Morbihan, en immersion chez DCNS

Gwendal Rouillard, député (PS) du Morbihan, est également le Rapporteur du budget de la Marine nationale pour les prochaines lois de finances. Ce grand spécialiste de la chose militaire en général et de la Marine nationale en particulier, a répondu à l'invitation des journalistes de l'émission "J'aimerais vous y voir", diffusée sur La Chaïne Parlementaire (LCP), en passant une journée au coeur de la société DCNS, l'un des leaders mondiaux du naval de défense. 

Visionner la vidéo sur : http://gwendal-rouillard.fr/Ma-journee-avec-les-personnels-de,442.html

A l'issue du visionnage, pour revenir sur notre site www.marine-oceans.com, cliquez, en haut à droite de la barre d'outil, sur la flèche retour. 

le 19 Mars 2015
Le contrat de fourniture par DCNS d'une frégate multimissions à l'Egypte a été signé aujourd'hui

DCNS a signé, lundi 16 février, avec le Ministère de la défense de la République Arabe d'Egypte un contrat portant sur la fourniture d'une frégate multimissions FREMM. Cet accord renforce les relations stratégiques qu'avait initiées DCNS, en juillet dernier, avec la signature d'un contrat pour la fourniture de quatre corvettes Gowind® 2500. « Je remercie les autorités égyptiennes de la confiance qu'elles nous accordent une nouvelle fois pour participer à la modernisation de leur outil de défense, a déclaré Hervé Guillou, Président directeur général de DCNS, DCNS aura à cœur de démontrer que cette confiance est justifiée. Le Groupe mettra tout en œuvre pour mener à bien ce programme. » Cette frégate, l'actuelle Normandie, sera livrée à l'Egypte mi-2015 après quelques travaux d'aménagement et la première phase du programme de formation. Les prestations logistiques et le soutien à la marine égyptienne s'étaleront ensuite sur plusieurs années.

le 16 Février 2015 Lire la suite...
Les livraisons et les commandes d'équipements à l'armée française en 2014 conformes à la Loi de programmation militaire

Laurent Collet-Billon, délégué général pour l'armement, a récemment présenté le bilan 2014 de la Direction Générale de l'Armement (DGA) à la presse. Principal investisseur de l'État dans l'industrie de Défense et les PME de haute technologie, la DGA est au rendez-vous des forces armées avec des livraisons et des commandes d'équipements permettant au ministère de la Défense d'assurer ses engagements opérationnels.

«Ce résultat est conforme à la Loi de programmation militaire, dès sa première année. Il préserve tous les secteurs industriels de Défense et permet de développer les technologies et les compétences dont nous aurons besoin demain.» a déclaré Laurent Collet Billon. La DGA a passé 11,5 milliards d'euros de contrats pour l'équipement des armées et investi 782 millions d'euros dans la recherche de Défense en 2014. Parmi les équipements majeurs...,

le 16 Février 2015 Lire la suite...
Précédent123456Suivant
Accueil Industrie de défense