Accueil Industrie de défense
Industrie de défense
Programme de construction soutenu pour les Fremm

Lire la suite...

Réalisés et équipés par DCNS à Brest, les éléments du demi flotteur de la partie avant de la Provence, quatrième frégate multimissions du programme FREMM, ont quitté le 2 mai dernier le port du Ponant. Ils ont rejoint le centre DCNS de Lorient, principal site de production des FREMM, où cinq navires sont actuellement en cours de construction.

le 07 Mai 2012 Lire la suite...
Partenariat entre DCNS et Progen pour l'acquisition d'équipements navals pour la Marine brésilienne

DCNS a signé un important contrat de partenariat avec la société de services et d'ingénierie Progen. La société brésilienne, qui emploie 2 600 personnes, apporte au groupe français son expertise en sourcing, contractualisation et suivi de mise en œuvre de contrats avec des fournisseurs brésiliens. Elle jouera un rôle essentiel dans les actions d'acquisition d'équipements pour les futurs sous-marins de la Marine du Brésil dans le cadre du contrat Prosub.

le 19 Avril 2012 Lire la suite...
Essais d’appontage d’un hélicoptère sur la FREMM Aquitaine

Lire la suite...

Les essais d'homologation de la plateforme aviation de la première FREMM de la Marine française ont eu lieu début février 2012. Les pilotes d’essais de la Marine nationale ont effectué avec succès plusieurs séries d’approches et pas moins d’une cinquantaine d’appontages avec un Lynx, hélicoptère de classe 5 tonnes. Les pilotes ont pu apprécier en particulier l’absence de tourbillons sur la plate-forme dans toutes les positions d’appontage.

le 21 Février 2012 Lire la suite...
Le premier BPC russe est en chantier

Lire la suite...

La construction du premier BPC pour la Russie a officiellement démarré le 1er février dernier sur le site des chantiers STX de Saint-Nazaire après que des études de conception des navires aient été menées pour prendre en compte les spécificités russes. Des locaux dédiés à l’équipe du programme russe ont également été inaugurés pour lui permettre de suivre les travaux au sein du chantier STX.

le 02 Février 2012 Lire la suite...
Le troisième BPC a été livré avec 3 mois d'avance

Lire la suite...

Commandé par la DGA en avril 2009 dans le cadre du plan de relance gouvernemental, la livraison du BPC Dixmude était prévue à la fin du premier trimestre 2012 pour une mise en service par la Marine nationale courant 2012. Sa réception par la Direction Générale de l’Armement (DGA) a finalement pu être prononcée le 3 janvier 2012, devançant de trois mois la date contractuelle. Le Ministre de la Défense et des Anciens combattants, Gérard Longuet, a salué cette performance industrielle lors de sa visite à bord du bâtiment le samedi 14 janvier 2012 à Toulon.

le 16 Janvier 2012 Lire la suite...
La bonne santé des exportations d’armement russe

Lire la suite...

Le 7 décembre 2011, lors du salon de défense antiaérienne et antimissile Lima-2011 à Langkawi (Malaisie), Viktor Komardine, directeur adjoint de l'agence russe d'exportation d'armements Rosoboronexport, a annoncé que les exportations russes atteindraient près de 12 milliards de dollars en 2011, en augmentation de 10% par rapport à 2010. Les commandes enregistrées par Rosoboronexport pour les années à venir seraient de l'ordre de 36 milliards de dollars. Chaque année, la Russie signerait en moyenne 1 500 contrats d'armement. Des négociations sont en cours avec la Malaisie pour la livraison de six chasseurs Su-30MK2 en plus des 10 exemplaires déjà livrés. Ces derniers mois, plusieurs contrats ont été signés avec Singapour pour divers matériels : 10 hélicoptères Mi-35, 14 hélicoptères Mi-17, 17 blindés de transport de troupes TMP-3F, 48 blindés BTR-80A et 9 000 fusils d'assaut. Si l'embargo de l'ONU sur la livraison d'armes à Tripoli a coûté près de 4 milliards de dollars aux entreprises russes d'armement, le PDG de Rosoboronexport, Anatoli Issaïkine, dit avoir réussi à compenser ces pertes et verrait même dans l'instabilité en Afrique du Nord la possibilité de développer son carnet de commandes. Certains pays de la région ont de fait déjà annoncé vouloir renforcer leur défense antiaérienne. Les ventes de systèmes d'armes antiaériens devraient atteindre 18% de l'ensemble des exportations d'armement russes en 2011.

le 07 Décembre 2011 Lire la suite...
BPC russes, c’est parti !

Lire la suite...

Le groupe français DCNS, maître d'œuvre des travaux, a confirmé le versement, le 31 octobre 2011, d'un acompte pour la construction d’un premier BPC pour la Russie. De son côté, Jacques Hardelay, directeur général de STX France, a précisé que les activités d'ingénierie étaient déjà en cours aux chantiers de Saint-Nazaire où l’on a commencé les premières découpes. La montée en charge est prévue dès le début 2012. Un premier bâtiment doit être livré à la marine russe en 2014. Un second en décembre 2015. La construction de ce second navire débutera dans quelques mois. Le contrat pour la réalisation des unités 1 et 2 s'élève à 1,2 milliard d'euros. DCNS réalisera l'intégration du système de direction des opérations du navire et du système de communications. On estime que la construction des deux premiers BPC représente pour l'industrie navale nationale (DCNS, STX et sous-traitants) plus de quatre millions d'heures de travail, soit plus de 1 000 emplois pendant une période de quatre ans.

le 05 Décembre 2011 Lire la suite...
DCNS signe un protocole d’accord avec le chantier sud-africain KND

Lire la suite...

DCNS et la société sud-africaine KND viennent de signer un accord de partenariat pour la promotion, la commercialisation et la réalisation d’OPV. Cet accord est intervenu à la suite des visites de DCNS et de KND sur leur site respectif qui ont permis aux deux industriels du secteur naval de mesurer les atouts d’un tel partenariat. Cet accord prometteur est de nature à permettre de remporter des marchés d'OPV en Afrique sub-saharienne, à commencer par celui attendu en Afrique du Sud.

le 16 Septembre 2011 Lire la suite...
DCNS met à flot la FREMM marocaine

Lire la suite...

Le groupe DCNS a mis à l’eau, le 14 septembre dernier à Lorient, la Frégate européenne multimissions (FREMM) destinée au Maroc, en présence de l’Amiral Laghmari, Inspecteur général de la Marine Royale du Maroc, de l’Amiral Verwaerde, Major général de la Marine nationale, et de Patrick Boissier, PDG du groupe DCNS.

le 16 Septembre 2011 Lire la suite...
Le Missile de Croisière Naval

Lire la suite...

Avec près de 110 missiles tirés la première nuit par les navires de surface et les sous-marins américains et britanniques, l’intervention militaire en Libye a une nouvelle fois illustré le rôle du missile de croisière comme outil de première frappe destiné à détruire les défenses de l’adversaire. Utilisée dans d’autres contextes, cette arme revêt également une forte dimension politique. A l’heure où la France se dote elle-même de missiles de croisière navals, quelle nouvelle perspective stratégique cela laisse-t-il entrevoir ? explications.

le 13 Septembre 2011 Lire la suite...
Précédent123456Suivant
Accueil Industrie de défense