Accueil Marine Nationale Le nom du troisième Barracuda officialisé
Marine Nationale
Le nom du troisième Barracuda officialisé
le 12 Juillet 2011

Le troisième sous-marin nucléaire d’attaque de type Barracuda - sur les six prévus pour remplacer les SNA de type Rubis à compter de 2017 - portera le nom de Tourville.

Dans une interview à paraître dans la prochaine revue Marine & Océans (août 2011) consacrée aux missions des SNA, le capitaine de vaisseau Hervé Le Gall, commandant l’Escadrille des sous-marins nucléaires d’attaque basée à Toulon, présente ainsi les principales caractéristiques des futurs SNA : « Le Barracuda est deux fois plus gros, 5 100 tonnes, (NDLR : que les SNA de type Rubis actuellement en service). Il peut mettre en œuvre des commandos tout en restant en immersion et lancer des missiles de croisière. Sa mise en œuvre est beaucoup plus automatisée ce qui a permis de réduire l'équipage (NDLR : 60 personnes contre 70 pour les SNA actuels). Elle est aussi plus centralisée avec un poste de conduite propulsion situé sur l'avant, à proximité du central opérations. Enfin, le système de combat sera identique avec celui des SNLE M51, ce qui va faciliter le maintien en condition opérationnelle et la formation du personnel ». Les deux premiers Barracuda de la série porteront, eux, les noms de Suffren et de Duguay-Trouin.

Partager cet article :

Retour Abonnez-vous à Marine&Océans

À lire aussi dans cette rubrique

Les articles les plus lus

Accueil Marine Nationale Le nom du troisième Barracuda officialisé