Accueil Marine Nationale L’amiral Rogel remplace l’amiral Forissier
Marine Nationale
L’amiral Rogel remplace l’amiral Forissier
le 15 Septembre 2011

Chef d'Etat-Major de la Marine - Un nouvel amiral à la barre
L’amiral Rogel remplace l’amiral Forissier

L’amiral Rogel est officiellement devenu, le 12 septembre 2011, le nouveau Chef d’état-major de la Marine nationale (CEMM). Il succède à l’amiral Pierre-François Forissier en poste depuis le 4 février 2008.

Sous-marinier, l’amiral Rogel comptabilise 27 000 heures passées sous la mer. De 1990 à 1992, il commande successivement les sous-marins nucléaires d'attaque (SNA) Casabianca (équipage bleu) et Saphir (équipage rouge). Il devient, à l’issue, officier chargé de l'entraînement et de la tactique au sein de l'escadrille des sous-marins de la Méditerranée, poste dans lequel il s'occupe plus particulièrement de l'entraînement et de la qualification des commandants et des équipages de sous-marins nucléaires d'attaque, de la mise au point des matériels et de l'évolution des tactiques sous-marines.

Après l’Ecole de Guerre (1994), il est nommé commandant en second de la frégate anti-sous-marine Tourville dans le cadre de la mise au point du nouveau système de lutte anti-sous-marine très basse fréquence (SLASM) puis, en 1996, commandant en second du sous-marin nucléaire lanceurs d'engins (SNLE) Indomptable.

Chef d'Etat-Major de la Marine - Un nouvel amiral à la barre
L’amiral Rogel remplace l’amiral Forissier

D’avril 2000 à décembre 2001, il commande le sous-marin nucléaire lanceur d'engins (SNLE) Inflexible (équipage bleu) avec lequel il effectue deux patrouilles opérationnelles.

En janvier 2002, il rejoint l'état-major de l'amiral commandant la force océanique stratégique et des forces sous-marines (Alfost) où il sert successivement en tant que chef de la division « conduite des opérations », puis comme chef d'état-major.

En septembre 2004, il est nommé adjoint au chef d’état-major particulier du Président de la République, en charge notamment des dossiers nucléaire et maritime ainsi que du suivi des opérations militaires extérieures et du renseignement.

De septembre 2006 à août 2009, il est le chef de cabinet du Chef d’état-major des armées (Cema). Il était, depuis le 1er septembre 2009, sous-chef d’état-major « Opérations » à l’état-major des armées (Ema).

Le numéro 2 de la Marine nationale a également changé. Le 1er septembre 2011, le vice-amiral d’escadre Verwaerde a remplacé le VAE Chomel de Jarnieu au poste de Major général. Il était, depuis septembre 2010, officier général adjoint de l’Inspecteur général des armées.

Partager cet article :

Retour Abonnez-vous à Marine&Océans

À lire aussi dans cette rubrique

Les articles les plus lus

Accueil Marine Nationale L’amiral Rogel remplace l’amiral Forissier