Accueil Marine Nationale La frégate Jean Bart de retour après cinq mois de mer
Marine Nationale
La frégate Jean Bart de retour après cinq mois de mer
le 19 Février 2015

Il y a près de cinq mois, la frégate anti-aérienne Jean Bart prenait la mer. Sans date de retour. Hier, ses deux cent cinquante hommes (1) ont finalement remis pied à terre. C'est là, à quai, qu'attendaient leurs familles, pressées, après tant de jours, de pouvoir serrer ces époux, ces pères, ces frères. (...) Une joie à la mesure du temps que les marins ont passé loin de leurs proches, mais aussi de la mission qu'ils ont menée depuis l'appareillage de la frégate le 6 octobre dernier. À l'automne, le Jean Bart était en effet parti sur alerte, lorsque le président de la République avait décidé de prêter main-forte à l'Irak dans sa lutte contre Daech. Le début de l'opération « Chammal » et d'un déploiement dans le golfe Arabo-Persique au cours duquel le bâtiment militaire a intégré, pendant trois mois, la Task Force 50, articulée autour du porte-avions américain USS Carl-Vinson et de son groupe aéronaval. La coopération s'est si bien déroulée que quarante marins français ont été décorés par les autorités américaines, le contre-amiral Grady, commandant de la Task Force 50, louant l'excellence et l'expertise opérationnelle de la « French Navy ».

Source : www.varmatin.com

Lire la suite de l'article sur :http://www.varmatin.com/toulon/la-fregate-jean-bart-est-revenue-a-toulon.2048283.html

La frégate Jean Bart, forte d'un équipage de 250 hommes, a été mise sur cale le 12 mars 1986. Elle a été lancée le 19 mars 1988. Elle est entrée en service le 21 septembre 1991. La ville de Dunkerque en est la marraine depuis le 23 juillet 1990. 

Les frégates antiaériennes type F 70 AA participent à la lutte anti-aérienne au cours d'opérations de maîtrise de l'espace aéro-maritime et de projection de forces appliquées à la gestion des crises. Ces bâtiment ont vocation à intervenir en toute zone, dans un cadre national interalliés ou international au sein d'un groupe constitué en fonction de la mission. Ces bâtiments de combat sont également aptes à remplir des missions de présence, de recherche, d'identification et tenue de contact, en temps de paix, de crise ou de guerre.

Source : www.defense.gouv.fr

Partager cet article :

Retour Abonnez-vous à Marine&Océans

À lire aussi dans cette rubrique

Les articles les plus lus

Accueil Marine Nationale La frégate Jean Bart de retour après cinq mois de mer