Accueil Marines du monde La Russie modernise sa flotte
Marines du Monde
La Russie modernise sa flotte
le 18 Février 2014

Dans le cadre du plan d'Etat 2011-2020 pour la défense, la Russie prévoit de consacrer près de 500 milliards d'euros pour la modernisation de ses forces armées, dont environ 120 milliards pour ses forces navales. Sur cette somme, 56 milliards doivent servir à financer la construction de nouvelles unités, le reste étant destiné à la modernisation de la flotte en service ou en réserve.

En 2008, le commandant en chef de la marine russe, l'amiral Vladimir Vissotsky, avait déclaré que la Russie aurait besoin de six groupes aéronavals d'ici à 2030. En novembre 2013, le vice-premier ministre Dmitri Rogozine a indiqué que la construction d'un nouveau porte-avions n'avait pas encore été prise et que cette décision était avant tout politique.

Selon ce programme, d'ici à 2020, les forces navales russes de surface doivent recevoir 54 nouveaux bâtiments de combat, dont 20 frégates, 20 corvettes, 10 patrouilleurs lance-missiles et 4 grands bâtiments amphibies, ainsi que 96 bâtiments de soutien. La marine va également recevoir 21 avions et 54 hélicoptères.

Fin 2013, le ministère russe de la Défense a commandé 41 bâtiments de surface : 2 navires d'assaut amphibies (BPC de type Mistral commandés à la France), 2 grands navires de débarquements, 14 frégates, 15 corvettes et 8 patrouilleurs lance-missiles. 24 sont en cours de construction. 

65 bâtiments de combat et 74 navires de soutien actuellement en service seront modernisés dont le porte-aéronefs Amiral Kouznetsov. L'appareil propulsif du  batiment (turbines à vapeur) sera remplacé par une propulsion type COGAG (Combined gas turbine and gas turbine) ou CODAG (Combined diesel and gas turbine) et des catapultes seront installées. Les avions embarqués Su-33 seront remplacés par des MiG-29K/KUB, chasseurs polyvalents de 4ème génération. Afin d'augmenter la capacité du hangar avions, il est également prévu de supprimer le système d'arme antinavires P-700 Granit (code OTAN : SS-N-19 Shipwreck), trop volumineux.

En ce qui concerne les forces sous-marines, le quotidien Izvestia a révélé le 28 janvier 2014, que les sous-marins russes allaient être dotés d'un nouveau revêtement qui améliorera significativement leur furtivité face aux sonars de l'ennemi. La technologie de création d'un revêtement hydroacoustique actif à base d'éléments composites devrait être développée d'ici trois ans. Les premiers exemplaires seront disponibles fin 2016. Cinq millions d'euros seront consacrés à la conception de ce système anti-sonar actif.

Ce programme de modernisation de la flotte russe constitue clairement un défi technique et technologique important pour le complexe militaro-industriel russe.

Sources : Rus Navy Intelligence - Izvestia - Interfax

Partager cet article :

Retour Abonnez-vous à Marine&Océans

À lire aussi dans cette rubrique

Les articles les plus lus

Accueil Marines du monde La Russie modernise sa flotte