Accueil Marines du monde Le sabordage de la flotte française à Toulon sur France 3 fin février
Marines du Monde
Le sabordage de la flotte française à Toulon sur France 3 fin février
le 26 Janvier 2015

Un docu-fiction sur le sabordage de la flotte française à Toulon en 1942, est prévu pour être diffusé sur France 3 à la fin du mois de février. Il a été présenté il y a huit jours, en avant-première, au Théatre Liberté, à Toulon, en présence de vétérans. L'information parue le 20 janvier dernier dans le journal Var Matin, reprise même tardivement sur notre site, méritait amplement de l'être au regard du sujet qui ne peut qu'intéresser les gens de mer et particulièrement les marins d'Etat. 

Lu dans Var Matin :

Le 27 novembre 1942, le fleuron de la flotte française sombrait dans le port de Toulon. Les marins français ont, eux-mêmes, coulé leurs navires. Sur cent soixante-treize navires, plus de quatre-vingt-dix sont passés par le fond. «La France a entendu le canon de Toulon», lancera le général de Gaulle. Mais, en réalité, il est furieux. Quatre-vingt-dix pour cent de la force navale a disparu. À jamais perdue pour rejoindre les alliés. «Les bateaux explosaient. On a chialé comme des gosses», commente un vétéran. «On était affolé. Ça pétait de partout. Les bateaux s'enfonçaient lentement dans la mer. On respirait à peine», décrit un autre. Les incendies vont durer trois jours et trois nuits.

C'est un désastre dont la Marine aura du mal à se relever et une blessure de guerre jamais vraiment fermée que les deux réalisateurs, Adila Bennedjai-Zou et Christophe Talczewski et le co-auteur Didier Sapaut, relatent dans ce docu-fiction, le premier réalisé autour du sabordage, intitulé "Toulon 1942, le sabordage de la marine française". Images d'archives, films amateurs, reconstitutions en costumes - dont la plupart ont été tournées au Fort Lamalgue, à l'arsenal ou à la sous-préfecture de Draguignan - ou utilisation de la 3D, voilà tout autant de moyens qui participent à l'appréhension de cette opération de destruction des navires alors que les Allemands pénétraient dans Toulon.

Mais qui a donné les ordres ? Comment en est-on arrivé là ? Rester ou prendre le large, comme l'ont fait quatre sous-marins dont le Casabianca ? « La réponse à ces questions se trouve dans l'histoire douloureuse de l'armée de collaboration » évoquent les auteurs du film.

Source :http://www.varmatin.com/toulon/72-ans-apres-enfin-un-film-sur-le-sabordage-de-la-flotte-a-toulon.2010156.html

www.varmatin.com

 

 

Partager cet article :

Retour Abonnez-vous à Marine&Océans

À lire aussi dans cette rubrique

Les articles les plus lus

Accueil Marines du monde Le sabordage de la flotte française à Toulon sur France 3 fin février