Accueil On en parle En pôle position
On en parle
En pôle position

on-a-marche-sous-le-pole

Par Stéphane Dugast

De l’océan Arctique, on ne connaissait que « l’endroit », ces immenses étendues de glace de plus en plus fracturées. L’ouvrage de Ghislain Bardout et Emmanuelle Périé, illustré par les photographies de Benoît Poyelle et préfacé par Jean-Louis Etienne, nous en montre « l’envers » particulièrement méconnue.

Peu d’explorateurs s’étaient jusque là aventurés sous la banquise. C’est chose faite grâce à Deepsea under the pole, l’expédition parrainée par l’explorateur polaire Jean-Louis Etienne. Son objectif ? Etudier et photographier la face sous-marine de la banquise, ses paysages et ses écosystèmes depuis le pôle Nord jusqu’au Canada. En menant l’enquête in situ tout en conduisant moult programmes scientifiques, les explorateurs (soutenus par la fondation Rolex) ont rapporté des images - prises sous la glace- époustouflantes mais également un témoignage inédit sur l'univers de la banquise que l’on découvre sous un nouveau jour. Parfois à l’endroit, souvent à l’envers. « On y découvre tout simplement la face cachée de la banquise », clament en chœur ses auteurs qui ont su habilement entrecouper leur journal de bord de témoignages concoctés par des spécialistes de l’Arctique. Au-delà d’un énième récit d’expédition, ce Beau-Livre est donc avant tout un témoignage précieux sur un univers menacé par le réchauffement climatique. Soit autant de preuves qu’une aventure rondement pensée et bien menée peut s’avérer didactique et surtout fort utile.

 

On a marché sous le pôle - Deepsea Under The Pole. Textes de Ghislain Bardout & Emmanuelle Périé. Photographies de Benoît Poyelle. Préface de Jean-Louis Etienne. 256 pages – 35 € (Le Chêne)

Partager cet article :

Retour Abonnez-vous à Marine&Océans

À lire aussi dans cette rubrique

Les articles les plus lus

Accueil On en parle En pôle position