Accueil Technologie Un nouveau système de défense anti-aérienne pour les sous-marins
Technologie
Un nouveau système de défense anti-aérienne pour les sous-marins
le 06 Novembre 2012

Système d'autodéfense aérienne pour sous-marin mis en oeuvre par DCNS en coopération avec MBDA. Illustration DCNS
Système d'autodéfense aérienne pour sous-marin mis en oeuvre par DCNS en coopération avec MBDA. Illustration DCNS

Les sous-marins n'avaient jusqu'à aujourd'hui d'autre alternative que la fuite pour se défendre contre les torpilles larguées par les hélicoptères et les avions de patrouille maritime. Ils vont désormais obliger les aéronefs à remettre en cause leur mode d'action et à se tenir à distance grâce aux systèmes de défense anti-aérienne développés par DCNS en coopération avec MBDA.

Pour répondre au besoin des marines de protéger leurs sous-marins des menaces aériennes, le premier constructeur naval militaire européen propose un système d'armes décliné en deux versions :

  • Le système auto-défense anti-aérienne en mât étudié pour s'intégrer dans le massif des sous-marins. Il se compose d'un mât "hissable" qui porte une tourelle contenant plusieurs missiles à courte portée Mistral.
  • Le système auto-défense avec un véhicule sous-marin qui met en œuvre, depuis un tube lance-torpilles, un véhicule sous marin (VSM) à l'intérieur duquel se trouve un missile Mica à moyenne portée.

Ces systèmes d'armes sont intégrés au système de combat SUBTICS®, garantissant ainsi la performance d'ensemble du sous-marin, depuis la désignation d'objectif et le lancement du missile jusqu'à l'atteinte de la cible.

Partager cet article :

Retour Abonnez-vous à Marine&Océans

À lire aussi dans cette rubrique

Les articles les plus lus

Accueil Technologie Un nouveau système de défense anti-aérienne pour les sous-marins