marine ocean logo

Environnement

Les représentants des Etats du Conseil de l'Arctique, réunis du 8 au 11 avril à Salekhard en Russie, devraient consacrer une partie de leur rencontre à la sécurité écologique en Arctique. Il est prévu que les discussions portent sur la préservation des systèmes écologiques arctiques, sur l'exploitation des ressources naturelles et le développement de l'infrastructure des transports dans cette région, ainsi que sur les perspectives d'une coopération internationale appelée à éviter les situations d'urgence. Créé en 1996, le Conseil de l'Arctique regroupe le Canada, le Danemark, les Etats-Unis, la Finlande, l'Islande, la Norvège, la Russie et la Suède.

Source : Ria Novosti


Economie maritime

Le groupe pétrolier anglo-néerlandais Royal Dutch Shell et Gazprom Neft, filiale pétrolière du géant russe Gazprom, vont signer un accord de coopération sur l'Arctique russe, a indiqué jeudi 4 avril une source au Kremlin. Selon cette source, citée par les agences russes, cet accord cadre devrait être signé le 8 avril à l'occasion de la visite du président Vladimir Poutine aux Pays-Bas.


Economie maritime

La réflexion entamée par Gazprom et Total pour redéfinir le projet d'exploitation du gisement gazier de Chtokman, dans l'Arctique russe, prendra quelques mois, a indiqué, jeudi 4 avril, Christophe de Margerie, le PDG de Total, sans pouvoir garantir le succès de cette initiative. Chtokman, l'un des rares gisements gaziers géants au monde à ne pas avoir encore été exploité, renferme des réserves estimées à 3 800 milliards de mètres cubes. Situé en mer de Barents, au nord du cercle polaire, il est cependant techniquement très difficile à exploiter.


Economie maritime

Le Mouvement pour l'émancipation du delta du Niger (MEND) annonce vouloir relancer ses actions au Nigéria. Selon une déclaration signée par le porte-parole du groupe, Jomo Gbomo, publiée dans la presse nigériane le mercredi 4 avril, le MEND promet une série d'attaques et d'attentats dans le pays en raison du rôle joué par le gouvernement nigérian dans la condamnation, à 24 ans de prison, de son chef, Henry Okah, incarcéré et jugé en Afrique du Sud pour terrorisme.


Economie maritime

CGG a démarré, le 3 avril, une première phase de son programme multi-clients BroadSeis "Steppingstone" au large de la Norvège, a confirmé le site www.boursier.com, avec une première étude multi-client 3D à très large bande de fréquences dans le secteur norvégien de la Mer du Nord. Le prestataire de services pétroliers et gaziers précise que le projet dispose d'une part de préfinancement importante.

L'étude, baptisée "Halten Terrace", couvre une zone de 2 260 km2 à fort potentiel et cible les réservoirs du jurassique déjà en production ainsi que des découvertes potentielles dans des réservoirs du crétacé. Le navire Oceanic Champion est en opération sur cette étude dont la durée prévue est de trois mois.

Les données multi-client BroadSeis devraient fournir des informations précieuses à l'industrie et permettre de stimuler l'exploration dans cette zone à fort potentiel, estime le directeur général de CGG, Georges Malcor.

Source www.boursier.com 


Géopolitique

Les Etats-Unis ont annoncé le déploiement au large des côtes de la Corée du Sud d'un destroyer capable d'intercepter des missiles. Ce nouveau déploiement rendu public par Washington veut ainsi souligner le soutien de l'administration américaine à Séoul face aux menaces de Pyongyang.


Environnement

 

Dans une interview exclusive accordée au quotidien Nice Matin, publiée ce vendredi 29 mars, le Prince Albert II annonce le lancement, après l'étude de diverses hypothèses depuis 2008, d'un nouveau projet d'extension de Monaco sur la mer.


Economie maritime

Selon la newsletter de l'hebdomadaire Le Marin (www.lemarin.fr), Total - via sa filiale Total E&P Congo - a notifié le 26 mars dernier une commande d'un montant de 2 milliards de dollars au chantier sud-coréen Hyundai Heavy Industries, membre du premier groupe mondial de construction navale, pour une unité flottante de production (FPU) de 1,3 milliard de dollars et une plate-forme de type « tension leg ».


Géopolitique

Intervenant le 27 mars lors d'une visioconférence entre Bruxelles et Moscou, le Secrétaire général de l'OTAN, Anders Fogh Rasmussen, repris par l'agence russe Ria Novosti, a déclaré que l'Alliance Atlantique n'était "pas favorable à une militarisation de l'Arctique" estimant que "tous les problèmes liés au réchauffement climatique, à l'exploitation des ressources naturelles et à la protection de l'environnement pouvaient être réglés pacifiquement, par la négociation".


Marine Nationale

Le député PS Gwendal Rouillard, proche du ministre de la Défense, Jean-Yves Le Drian, a assuré mercredi 27 mars, que "l'avenir de la France est en jeu" avec les arbitrages attendus pour le budget de la Défense.