marine ocean logo

Marine Nationale

Jean-Yves Le Drian, ministre français de la Défense, a assisté le 1er décembre, au centre spatial de Kourou, au tir du deuxième satellite Pléiades d'observation de la terre, le premier ayant été lancé l'année dernière. Le tir avait été reporté de 24 heures en raison d'un problème technique.

Le ministre s'est félicité de cette réussite collective, rappelant que les armées françaises mais également celles de nos partenaires italiens, espagnols, attendent avec impatience les images qui nous seront fournies par ce deuxième satellite Pléiades. « Aujourd'hui, a-t-il déclaré, nous franchissons une nouvelle étape dans le développement de notre système de renseignement satellitaire ».


Géopolitique

Selon Hong Lei, porte-parole du ministère chinois des Affaires étrangères, "la Chine attache une grande importance à la liberté de navigation en mer de Chine méridionale".

L'officiel chinois réagissait, le 30 novembre dernier, aux récentes informations selon lesquelles la police des frontières de la province insulaire de Hainan (sud) avait été habilitée à contrôler les navires entrés illégalement dans les eaux territoriales.

"La Chine protège sa souveraineté territoriale et ses droits sur la mer de Chine méridionale en accord avec les lois internationales et nationales", a indiqué le porte-parole, "dans le même temps, nous insistons sur le fait que toutes les disputes avec les pays voisins doivent être résolues par le biais de négociations et de consultations amicales".

"Tous les pays, a-t-il ajouté, ont la liberté de navigation en mer de Chine méridionale en fonction de la loi internationale. Il n'y a actuellement aucun problème à cet égard". 

Source : www.chine-informations.com et Agence Chine nouvelle (Xinhua) 


Economie maritime

La dimension logistique du Nautic - salon de la Fédération des industries nautiques organisé par Reed expositions - est toujours impressionnante, illustrée  notamment par l'entrée dans Paris des grands multicoques posés sur leur remorque hydraulique, basculant au-dessus des feux rouges et des abris bus... 

C'est le tout premier rendez-vous des bateaux avec la capitale qui annonce, comme chaque année, l'ouverture imminente du salon.

Les premiers convois, portant notamment les spectaculaires et nouveaux catamarans Lagoon et Fountaine-Pajot sont arrivés le mardi 27 novembre au soir, par la Porte d'Orléans empruntant le boulevard Raspail puis le boulevard du Montparnasse avant de descendre vers la porte de Versailles.

Les plus grands bateaux ont été les premiers à rejoindre Paris et sont suivis chaque nuit, jusqu'au 5 décembre, par le reste de la flotte de près de 800 bateaux exposés au Nautic 2012.

Le Nautic 2012 se tient porte de Versailles, à Paris, du 8 au 16 décembre 2012


Industrie de défense

L'inauguration, le 28 novembre dernier, de la plateforme d'intégration du système de combat du sous-marin nucléaire d'attaque (SNA) Suffren - première unité de la nouvelle série de SNA de type Barracuda destinée à remplacer entre 2017 et 2027 les SNA de type Rubis "en version Amethyste" actuellement en service dans la marine nationale française - marque l'avancement de ce programme très important pour la Marine qui prévoit la construction de six nouveaux batiments dotés notamment du missile de croisière naval (MdCN).


Marine Nationale

« Dans les secrets des commandos »

Samedi 15 décembre 2012 à 10h50 sera diffusé sur France 3, un épisode de « C'est pas sorcier » spécial sur les commandos Marine. « Dans les secrets des commandos » a été tourné au printemps dernier à Lanester en présence de Fred, animateur de la célèbre émission de France 3. Deux projections sont prévus à Lanester le jeudi 6 décembre.


Environnement

L'Organisation météorologique mondiale (OMM) publiera, le mardi 4 décembre prochain, un rapport décennal sur l'état du climat mondial intitulé "2001-2010, la décennie des extrêmes". Ce rapport met en lumière la tendance au réchauffement de la planète entière, des continents et des océans durant la décennie écoulée, en soulignant les repercussions sur la santé, la sécurité alimentaire et le développement socio-économique. L'OMM a d'ores et déjà affirmé, le 28 novembre dernier, que les années 2001 à 2011 faisaient partie des plus chaudes jamais enregistrées.


Marines du Monde

Alors que la Chine est en train d'acquérir des capacités aéronavales, cela fait déjà longtemps que l'Inde a accumulé une certaine expérience en la matière, avec l'acquisition, en 1957, d'un ancien porte-aéronefs britannique conçu au cours de la Seconde Guerre mondiale, baptisé INS Vikrant.

Ce dernier a été retiré du service actif en 1997, après avoir été aligné avec l'INS Viraat, un bâtiment du même type, racheté par New Delhi dans les années 1980 à la Royal Navy, au sein de laquelle il était connu sous le nom de HMS Hermes.


Géopolitique

Le Canada et le Danemark ont conclu une entente de principe visant à délimiter la frontière entre les deux pays dans la mer de Lincoln. Cette étendue d'eau est située dans l'océan Arctique, tout juste au nord de l'île Ellesmere et le Groenland. L'entente de principe se base sur un traité intervenu en 1973 qui fixait les frontières maritimes entre les deux pays .Toutefois, le traité n'englobait pas la mer de Lincoln en raison de différences techniques liées à la façon de déterminer la frontière.

Les négociateurs élaboreront un texte officiel que devront ratifier les deux gouvernements. Une fois que le traité aura été ratifié, le Canada et le Danemark se partageront une frontière d'une longueur supérieure à 1600 milles marin. «Notre gouvernement est satisfait des progrès réalisés dans le dossier de la frontière de la mer de Lincoln», a déclaré le ministre des Affaires étrangères, John Baird. Il a ajouté que l'entente de principe «réduisait l'incertitude et solidifiait la souveraineté du Canada dans l'Arctique».

Le Canada et le Danemark continuent de tenir des pourparlers au sujet de l'île Hans, un îlot inhabité d'une superficie de deux kilomètres carrés dans le canal Kennedy, entre l'île Ellesmere et le Groenland.

Source: www.lapresse.ca


Economie maritime

Frédéric Cuvillier, ministre délégué chargé des transports et de l'économie maritime, a rencontré le 28 novembre dernier les présidents des conseils de surveillance et les présidents des directoires des sept grands ports maritimes de métropole et les préfigurateurs des quatre futurs grands ports maritimes d'outre-mer, pour échanger avec eux sur la stratégie nationale portuaire.

Le ministre a prévu d'articuler cette dernière autour de trois axes majeurs : la logistique et l'inter-modalité des transports, le développement industriel, ainsi que l'aménagement des espaces avec pour objectif de donner les moyens aux grands ports maritimes de jouer un rôle plein et entier dans le redressement de l'économie nationale.


Economie maritime

Frédéric Cuvillier, ministre délégué chargé des transports, de la mer et de la pêche, a présenté en Conseil des ministres, le 21 novembre dernier, les grandes lignes de la politique gouvernementale en matière maritime :  

1°) Développer l'économie maritime dans toutes ses dimensions 

- la construction navale française doit être redynamisée en la spécialisant sur des créneaux à haute valeur ajouté ;

- les compagnies de transport maritime doivent bénéficier d'un environnement juridique stable et adapté. La France prendra prochainement position sur la directive européenne sur la teneur en soufre des combustibles marins, de manière à permettre l'adaptation progressive de la flotte de commerce aux nouveaux enjeux environnementaux. Par ailleurs, une réflexion sera lancée sur le registre international pour rendre le pavillon français plus compétitif ;

- une stratégie nationale portuaire sera mise en place d'ici la fin d'année comportant trois axes : logistique et intermodalité, développement industriel et aménagement des espaces ;

- Le maintien et l'adaptation de la capacité de pêche française seront une priorité dans le cadre de la réforme de la politique commune de la pêche par la promotion de mesures soutenables sur le plan économique et performantes sur le plan environnemental, et par la modernisation de la flotte française, avec le Fonds européen pour les affaires maritimes et la pêche.