marine ocean logo

Environnement

Les océans sont plus que jamais au cœur des grands enjeux internationaux économiques, environnementaux, stratégiques et politiques. Les espaces maritimes occupent 70% de la Terre, 70% de la population mondiale vivra en 2030 dans les régions côtières, et 90% du commerce mondial emprunte la voie maritime. L'appropriation et l'exploitation des espaces et des ressources marines sont inéluctables car les océans sont une source essentielle de l'alimentation mondiale et les fonds marins offrent des ressources immenses (terres rares, métaux stratégiques, dépôts hydrothermaux). La course est donc déclarée pour le contrôle et l'étendue des zones de pêche et l'accès aux richesses du sous sol.


Géopolitique

Si le bouclier antimissiles et l'épineuse question syrienne enveniment les relations entre la Russie et l'OTAN, la région arctique attise les tensions entre les deux puissances militaires.

Moscou n'y va pas par « quatre chemins », indiquant clairement que les États membres de l'Alliance menacent directement les intérêts économiques russes dans la région.

Il est vrai que depuis 2007, les sous-marins américains et britanniques croisent régulièrement en Arctique afin de surveiller les Russes et de les dissuader d'y étendre leur influence.


Marine Nationale

Exercice

Du 24 septembre au 7 octobre 2012, en Méditerranée, la Marine nationale française a conduit un exercice majeur de l'Otan, baptisé « Noble Mariner». L'exercice s'inscrivait dans le processus de certification de la marine française à exercer le commandement de la composante maritime au sein de la force de réaction rapide de l'Otan (Nato Response Force - NRF).


Marines du Monde

L’USS George H. W. Bush (CVN-77). Il s'agit d'un porte-avions à propulsion nucléaire de la classe Nimitz (sous-classe Ronald Reagan). Commandé le 26 janvier 2001, sa construction a débuté le 6 septembre 2003. Lancé le 7 octobre 2006, il est en service depuis le 10 janvier 2009 (Photo : US Navy)

On peut ranger les flottes mondiales en quatre grandes familles : les marines de projection, les marines de déni d'accès et/ou d'influence régionale, les forces qui défendent ou disputent un espace face à un voisin, et les polices hauturières ou garde-côtes, protectrices des ressources. Toutes sont à des degrés divers concernées par la répression des trafics et des pirates soit avec des bâtiments de guerre soit avec des corps spécialisés.


Marine Nationale

Les autorités maritimes recherchent un trimaran dont la coque retournée avait été repérée par un chalutier au large de Brest le 29 septembre dernier. Un ordinateur portable et des papiers avaient été remontés par un plongeur, mais aucun radeau de survie n'a été trouvé à bord. 


Marines du Monde

mistral

Selon le journal russe Izvestia, les deux BPC Mistral, que la France construit pour la Russie, seront équipés de 30 hélicoptères Ka-52 et Ka-29 chacun. "La proposition concernant les unités aériennes, qui seront placées sur les BPC français au sein de la Marine russe, est formulée. Il s'agit de 30 hélicoptères au lieu des 16 prévus auparavant" a fait savoir au quotidien une source au sein du ministère de la Défense. 


Environnement

Du 10 au 14  septembre 2012, six pays européens, dont la France mènent une opération de lutte contre les pollutions en mer. Son nom, SUPER  CEPCO (Coordinated Extended Pollution Control Opération).


Environnement

Les opérations de secours et d'assistance du porte-conteneurs battant pavillon allemand « MSC Flaminia » se poursuivent au large des côtes européennes. Depuis le 13 août, ces opérations ont permis d'obtenir des améliorations de la situation du navire. Sa gîte a été progressivement corrigée, passant de 10° initialement à 7° le 13 août et à 2,5° le 14 août. De même, la température à bord a sensiblement diminué et l'on constate une disparition progressive des fumées, ce qui laisse présager une maîtrise quasiment complète de l'incendie à bord. Aucune trace de fuite ou de rejet en mer, notamment de fioul, n'a été détectée.

Le préfet maritime de l'Atlantique et le préfet maritime de la Manche et de la mer du Nord, qui suivent depuis le début la situation du navire, poursuivent, en lien étroit avec leurs homologues britanniques, les échanges techniques avec l'armateur et la société d'assistance SMIT Salvage qu'il a mandatée pour secourir le navire, notamment sur l'état de la coque et de la cargaison.

Les informations données par la société Smit Salvage, l'une des plus expérimentée pour l'assistance aux navires en difficulté, et corroborées par les autorités françaises et britanniques permettent désormais d'envisager avec plus de sérénité une solution prochaine. Elle est actuellement discutée par les autorités maritimes en lien avec l'armateur, la société d'assistance et les infrastructures portuaires concernées.

Cette solution de long terme consisterait, au final, à remorquer le navire dans un port européen disposant de toutes les infrastructures nécessaires pour mettre en œuvre d'importants travaux de réparations. En fonction des informations disponibles sur l'état du navire, se posera ou pas la question de l'opportunité d'un accueil intermédiaire du « MSC Flaminia » dans un port ou dans une zone-refuge situés sur les côtes françaises.

L'incendie qui s'était déclaré à bord et la nature de la cargaison du « MSC Flaminia » exigent de procéder par étapes et de s'assurer d'abord de l'absence de risque pour la sécurité et l'environnement puis de la capacité du navire à résister à un voyage avant d'envisager un refuge intermédiaire. (source: ministère de l'écologie, du développement durable et de l'énergie).


Découverte

Un Britannique d'une quarantaine d'années est mort ce dimanche 22 juillet 2012 alors qu'il traversait la Manche à la nage. La victime a fait un malaise pendant la nuit au large du cap Gris-Nez (Pas-de-Calais). Les traversées de la Manche à la nage suscitent un véritable engouement. Elles représentent un business en Angleterre mais posent des problèmes de sécurité dans l'un des détroits les plus fréquentés au monde.


Géopolitique

La commission des Affaires étrangères, de la défense et des forces armées du Sénat a adopté le rapport du groupe de travail « Format des forces post 2014 » de MM. Jean Marc Pastor (PS - Tarn) et André Dulait (UMP – Deux-Sèvres). Ce rapport s'inscrit dans le cadre des travaux de la commission chargée de la préparation du Livre blanc.