marine ocean logo
Actualités en direct (AFP)

Vinci et la CDC retenus pour un projet emblématique à 100 M EUR dans le port de Marseille


Marseille, 11 jan 2019 (AFP) -

Hôtel de luxe, halte pour yachts, réalité virtuelle et activités aquatiques: le Port de Marseille a dévoilé vendredi un projet à 100 millions d'euros, confié à Vinci et à la Caisse des Dépôts, pour réhabiliter l'un de ses bâtiments emblématiques, le J1.

Baptisé "La Passerelle", ce complexe de loisirs et de bureaux de 25.000 m2 devrait être livré en 2023, a annoncé le président du conseil de surveillance du grand port maritime de Marseille (GPMM), Jean-Marc Forneri.

L'établissement public doit encore négocier les conditions financières dans lesquelles il mettra à disposition pour une période de 70 ans le J1, immense hangar des années 1930 qui a perdu sa vocation industrielle et est aujourd'hui quasiment fantôme.

Le cabinet d'architecture retenu, Reichen & Robert, a déjà travaillé sur d'importants projets de transformation d'anciens sites industriels, comme les Grands Moulins de Pantin ou la Grande Halle de la Villette à Paris.

"La Passerelle", dont les promoteurs assurent qu'elle sera ouverte "à tous les Marseillais", prévoit notamment des bureaux, un espace pour des "spectacles numériques" et des compétitions de jeux vidéo, un hôtel Mariott ou encore des restaurants et un espace sportif et de remise en forme, avec bassin extérieur. L'accès piéton sera libre le long du bâtiment, avec notamment une coursive allant jusqu'à la mer.

Ces travaux doivent marquer une nouvelle étape dans la transformation du littoral maritime de Marseille, après l'ouverture du musée des civilisations et de la Méditerranée, le Mucem, en 2013, et l'un des plus vastes projets de rénovation urbaine d'Europe, Euroméditerranée. De nombreuses propositions avaient été avancées ces dernières années pour le J1, allant de l'aquarium au casino, dont Marseille est dépourvu.

Le port de Marseille a également présenté ses résultats annuels : numéro un français pour les marchandises avec un trafic global de marchandises de 81 millions de tonnes (+1%), et pour les passagers, avec plus de 3 millions de voyageurs.

fbe/mdm/cca

VINCI