marine ocean logo
Actualités en direct (AFP)

Mer d'Oman: un pétrolier japonais endommagé, les 21 membres secourus


Singapour, 13 juin 2019 (AFP) -

Un pétrolier a été attaqué dans le golfe d'Oman jeudi, près des côtes iraniennes, mais les 21 membres de l'équipage ont pu être secourus et sa cargaison de méthanol est intacte, a indiqué son armateur japonais Kokuka Sangyo.

"Notre équipage a effectué des manoeuvres pour tenter d'échapper aux attaques, mais trois heures plus tard il a été de nouveau attaqué", a déclaré le patron de la compagnie maritime Yutaka Katada devant la presse à Tokyo.

"Les membres d'équipage ont estimé qu'il était dangereux de rester sur le bateau et ont utilisé des canots de sauvetage pour s'échapper", a-t-il ajouté.

Ils ont ensuite été secourus par un navire se trouvant à proximité, a précisé le gestionnaire BSM Ship Management, basé à Singapour.

Au sein de l'équipage de ce bateau, le Kokuka Courageous, une personne a été "légèrement blessée" dans l'incident.

"Le Kokuka Courageous demeure dans la zone et ne risque pas de couler", a précisé BSM.

Un autre pétrolier a été attaqué, le Front Altair, propriété du groupe norvégien Frontline, trois explosions ayant été signalées à bord, avaient auparavant annoncé les autorités maritimes norvégiennes en précisant qu'aucun membre d'équipage n'avait été blessé.

mba-ric-anb/mra

FRONTLINE