mo sphyrna logo
Actualités en direct (AFP)

Macron parle économie maritime mardi aux Assises de la Mer


Montpellier, 2 déc 2019 (AFP) -

Emmanuel Macron parlera sécurité maritime, éolien offshore et protection des océans mardi à Montpellier devant les Assises de l'économie de la mer, grand rendez-vous annuel des professionnels français des secteurs maritimes.

En partenariat avec le "cluster maritime" français, qui regroupe 350 entreprises du secteur, les Assises de la mer rassemblent chaque année près de 1.500 professionnels de l'économie maritime française.

Le chef de l'Etat devrait à cette occasion souligner l'importance pour la France de son espace maritime dans toutes ses dimensions, qu'il s'agisse de géostratégie, de lutte contre le réchauffement climatique, de biodiversité ou de potentiel économique, a indiqué l'Elysée.

Il devrait notamment rappeler les engagements de l'exécutif en matière d'éolien offshore (1 GW supplémentaire par an d'ici 2025), d'espaces protégés (30% d'aires maritimes protégées d'ici 2022), d'utilisation de gaz naturel liquéfié par les navires (objectif de 10% de la flotte de commerce) et de modernisation des trois grands ports français, inquiets d'être exclus des nouvelles routes maritimes.

Il devrait également souligner l'importance stratégique de la zone économique exclusive française (11 millions de km2), présente sur tous les océans grâce aux territoires d'outre-mer.

Il pourrait à cette occasion annoncer un renforcement des capacités militaires par la commande de nouveaux bâtiments destinés à protéger l'espace maritime ultramarin.

Accompagné de trois ministres, Elisabeth Borne (Transition écologique et transports), Didier Guillaume (Agriculture et pêche) et Annick Girardin (outre-mer), il échangera avec des représentants de six filières maritimes (transport, industrie, recherche/environnement, entrepreneuriat numérique et pêche), avant de s'envoler à Londres pour le sommet de l'Otan.

Pour discuter des effets du Brexit, de la montée en puissance de la Chine maritime, de l'avenir de la pêche et des ports français ou encore des migrants, les débats des Assises accueillent les grands armateurs et groupes de construction navale, les instituts de recherche, le Comité national des pêches ou encore l'Union des ports français.

Le rôle de la flotte française, notamment pour la protection des détroits et la lutte contre la piraterie, sera évoqué par le contre-amiral Nicolas Vaujour, sous-chef d'état-major Opérations aéronavales, tandis que François Thomas, président de SOS Méditerranée, évoquera le sort des migrants et le secours en mer.