marine ocean logo
Actualités en direct (AFP)

Coronavirus: pas d'édition physique du salon Euronaval, entièrement en ligne


Paris, 25 sept 2020 (AFP) -

Euronaval, consacré au secteur naval de défense, est contraint de renoncer à un salon "en présentiel" et aura finalement lieu dans un "format entièrement numérique" après l'abaissement de la jauge maximale autorisée en raison de l'épidémie de Covid-19, ont annoncé les organisateurs vendredi.

"La baisse de la jauge maximale autorisée pour les grands événements, de 5.000 à 1.000 personnes, ainsi que la reprise désormais établie de l'épidémie, ne permettent plus de garantir un salon +en présentiel+ satisfaisant, tant pour les 300 exposants que pour les 70 délégations officielles étrangères qui avaient déjà formulé le souhait de se rendre à Paris-Le-Bourget", expliquent-ils dans un communiqué.

Euronaval était l'un des rares salons à ne pas avoir été annulés depuis le début de l'épidémie. Il devait se tenir du 20 au 23 octobre.

La recrudescence des cas de Covid-19 a conduit le ministre de la Santé Olivier Véran à réduire mercredi à 1.000 personnes la jauge maximale pour les grands événements dans les métropoles en "zone d'alerte renforcée".

En lieu et place du salon physique, "du 19 au 25 octobre, les délégations et visiteurs du monde entier pourront ainsi retrouver les exposants d'Euronaval 2020 sur le salon numérique Euronaval-Online", annoncent les organisateurs, le Groupement des industries de construction et activités navales (Gican) et sa filiale Sogena.

En 2018, Euronaval avait accueilli 480 exposants, à 60% étrangers, et 105 délégations étrangères.

L'industrie navale de défense représente en France 6 milliards d'euros de chiffre d'affaires et 24.600 emplois directs, selon le Gican.