marine ocean logo
Actualités en direct (AFP)

CMA CGM résolument dans le vert au 3e trimestre


Paris, 20 nov 2020 (AFP) -

L'armateur français CMA CGM a publié vendredi des résultats en nette amélioration au troisième trimestre malgré la crise du Covid-19, avec une progression de sa marge et un bénéfice net plus que décuplé.

Le groupe marseillais, qui s'est diversifié dans la logistique avec l'intégration du suisse Ceva Logistics, a réalisé entre juillet et septembre un bénéfice net de 567 millions de dollars, contre 45 millions un an plus tôt.

"L'activité du 3e trimestre a bénéficié d'un fort rebond de la demande de transport de biens, qui fait suite à la contraction liée à la pandémie de Covid-19 au 1er semestre", a-t-il commenté dans un communiqué.

Le chiffre d'affaires trimestriel a augmenté de 6,1% à 8,09 milliards de dollars.

Cette hausse des volumes transportés s'explique par la reprise de l'activité économique mondiale, un fort dynamisme de la consommation de biens, la croissance du commerce conforme à la reconstitution de stocks et la saisonnalité traditionnelle de l'activité en prévision du pic de consommation de la rentrée de septembre et des fêtes de fin d'année dans les pays occidentaux, a résumé le groupe.

L'excédent brut d'exploitation (Ebitda) de CGA CGM a progressé de 68% à 1,7 milliard de dollars, ce qui permet à la marge brute de progresser de 7,7 points à 21%.

Dans le détail, le chiffre d'affaires de l'activité maritime est en progression de 6,4% à 6,25 milliards de dollars, avec des volumes transportés en hausse de 1%. L'Ebitda a bondi de 76%, l'armateur ayant bénéficié de la baisse des prix du pétrole et d'une réduction de ses coûts.

Le chiffre d'affaires de Ceva Logistics a parallèlement augmenté de 7,9% à 1,88 milliard de dollars, avec une contribution désormais positive au résultat net du groupe.

CMA CGM se montre optimiste pour la fin de l'année: "Au 4e trimestre, l'activité maritime est plus soutenue qu'au 3e trimestre du fait de la poursuite de la hausse des volumes", particulièrement marquée aux États-Unis et en Amérique latine, a relevé la direction.

"Grâce à cet environnement favorable et à la poursuite de la maîtrise des coûts unitaires, le groupe devrait enregistrer une nouvelle amélioration de la marge d'Ebitda au 4e trimestre", a-t-elle ajouté dans son communiqué.