marine ocean logo
Actualités en direct (AFP)

Pérou: 5.000 pélicans et 1.000 dauphins retrouvés morts sur le littoral nord


LIMA, 09 mai 2012 (AFP) -

Le bilan du mal mystérieux qui fait des ravages parmi la faune marine au large du nord du Pérou s'élève désormais à 1.000 dauphins et 5.000 oiseaux, principalement des pélicans, a indiqué mercredi un responsable péruvien.

Lors d'une conférence de presse, le vice-ministre chargé des ressources naturelles du ministère de l'Environnement, Gabriel Quijandria, a déclaré que "environ 5.000 oiseaux marins, en majorité des pélicans mais aussi des fous de Bassan, ont trouvé la mort au cours des dernières semaines sur le littoral nord du Pérou".

"Il est probable que ce phénomène s'étende à d'autres zones côtières et les chiffres augmenteront", a-t-il dit, évoquant comme cause possible le réchauffement des eaux du Pacifique, qui aurait un impact sur les ressources alimentaires de ces espèces.

Il a évalué à un millier le nombre de dauphins retrouvés morts entre février et avril sur les plages péruviennes, affirmant que ce phénomène n'était pas lié à l'exploration pétrolière, contrairement à ce qu'affirment certaines ONG.

L'une d'entre elles, l'Organisation pour la conservation scientifique des animaux aquatiques (Orca), estime que les dauphins meurent en raison de l'impact provoqué par les ondes sonores de bateaux des compagnies pétrolières qui travaillent dans la côte nord du Pérou.

Le vice-ministre a indiqué qu'un groupe de travail multisectoriel avait été mis en place pour trouver les causes de ce que certains au Pérou considèrent déjà comme une catastrophe écologique.